Magazine Cuisine

En attendant la Syrah en Alsace !

Par Altervino
Avec les changements climatiques qui s'annoncent, il se pourrait que la Syrah débarque plus tôt que prévue en Alsace. Les premiers essais ont d'ailleurs déjà commencé.
C'est pourquoi je vous propose un petit tour des vins de la Vallée du Rhône sur son millésime 2005. Cette dégustation s'est tenue chez Jean-Luc Lanoix, Vins & Terroirs à Haguenau. Une très grande soirée...
  1. Côtes du Rhône Cairanne VV 2005 - Domaine des Amadieu (8.90€)
    Mise en bouche un peu difficile. Peut être la température de service était trop fraîche. Le nez est assez ouvert, légèrement lacté, complété par des notes végétales et offrant une bonne persistance. La bouche fâche plus: le trio amertume+ âpreté + alcool l'emporte malheureusement sur les tanins fins et la belle acidité. A regoûter. Moyen
  2. Cornas "Granit 30" 2005 - Domaine Vincent Paris (24€)
    Nez racé, animal voire envoûtant. En bouche, beau bouquet d'épices enveloppé dans des tanins élégants et soutenu par une superbe trame acide. Bien
  3. Saint Joseph rouge Amarybelle 2005- Domaine Cuilleron (20€)
    1er nez un peu fermé mais fin. Notes de chocolat et de fumé. A l'aération, les notes florales arrivent gaiement (violette), marqueur de la Syrah. Une bouche veloutée, ample et persistante. Très belles notes de clou de girofle. Un vin à l'équilibre parfait. Très Bien
  4. Côte Rotie Champin Le Seigneur 2005 - Domaine Gérin (34€)
    Nez qui s'ouvre sur des notes d'élevage non sans rappeler les grands blancs bourguignons. Evolue sur le grafite (mine de crayon), un boisé maîtrisé et des notes surprenantes de basilic! Superbe compléxité. La bouche est encore plus veloutée que la précédente. Tanins mûrs qui se déroulent en cascade, nous baignant dans des notes fines de fumé/minéral. Vin charmeur, très long. Très Bien.
  5. Côte Rotie Madinière 2005 - Domaine Cuilleron (39€)
    1er nez dominé par des notes lactées, caramel, vanille. L'alcool ressort et aspire les épices (poivre). Après aération, belles tonalités florales (rose). La bouche est un peu difficile: les tanins ne sont pas encore tout à fait en place (un peu aséchants). L'alcool domine trop la bouche et la finale est amère. A garder. Moyen+
  6. Côte Rotie Terres Sombres 2005 - Domaine Cuilleron (52€)
    Nez assez fermé. Notes de vanille et clou de girofle. Alcool. Bouche austère où tanins, acidité et amertume ne sont pas unis. Finale sur le boisé. Décevant à l'heure actuel. Moyen
  7. Côte Rotie Les Grandes Places 2005 - Domaine Gérin (67€)
    Nez qui s'ouvre lentement, mais très fin: cacao, épices, basilic. La bouche est parfaitement équilibrée: une belle acidité dialogue parfaitement avec les tanins mûrs. Quelle longueur! Très Bien
  8. Châteauneuf du Pape Cuvée Chaupin 2005 - Domaine de la Janasse (42€)
    Incursion dans le Rhône Sud avec ce 100% Grenache, titrant 15.5% ! Nez confituré / sudiste (kaki, figues séchées) à la limite des vins mutés (Maury...). En bouche, il y a de quoi mâcher. Les fruits sont confiturés (pruneaux) et l'alcool très présent. Un peu dur à apprécier après les vins nordistes à la belle trame acide. A garder. Moyen+
  9. Châteauneuf du Pape Cuvée Vieilles Vignes 2005 - Domaine de la Janasse (59€)
    Nez ouvert et complexe (fruits noirs, herbes aromatiques). La bouche est réglissée et cet assemblage 85% Grenache / 10% Syrah / 5% Mourvèdre offre un bel équilibre dans la puissance (15.5% d'alcool). Bien
  10. Côte Rotie La Landonne 2005 - Domaine Gérin (92€)
    On finit cette dégustation en apothéàse! Nez superbe de sous-bois, fumé, grafite. Très séducteur. Evolue sur un boisé très fin et des herbes séchées. Envoûtant (encore et encore!). La bouche est un modèle de vin digeste et de finesse. Le frisson est là! Grand
Une dégustation "envoûtante" (le mot clef de la soirée) qui m'aura fait pencher le coeur très fort pour le Rhône Nord pour son surcroît de digestibilité et de finesse. Cette série m'aura rappelé combien en dégustation le "toucher" (les sensations tactiles gustatives) est important et que le coeur des émotions sont pour ma part en bouche alors que le nez est parfois ressenti plus comme un processus intellectuel d'identification rationnelle... Vaste débat!http://feeds.feedburner.com/AltervinoRSS

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Altervino 212 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines