Magazine Cuisine

Une paire rhodanienne

Par Daniel Sériot

Lors de la dernière dégustation des DAB, notre ami Laurent avait apporté un vin rouge du Rhône Nord, qui ne m’a pas semblé avoir attiré l’attention des dégustateurs, et pourtant les vins dégustés pendant le dîner n’avaient rien d’époustouflant, au point de ne pas parler de ce vin.

En fouillant dans mes notes assez nombreuses et qui, hélas, ne sont pas toutes mises sur ce Blog, faute de temps libre suffisant, j’ai réussi à l’exhumer. J’ y ajoute le commentaire d’un vin blanc que j’avais fort bien goûté, après la mise, et qu’il faudra, maintenant attendre un peu.

Saint Joseph  Pierre Gonon  Les Oliviers  (blanc)   2004

La robe est jaune assez claire ,avec des reflets de couleur tilleul, le nez est fin et sur la retenue, mais l’élevage est actuellement un peu trop en avant ( vanille ), en second plan de belles saveurs de pêches, de fleurs de genets, de verveine, et de notes d’agrumes apparaissent, la bouche est grasse ,avec des saveurs fruitées assez puissantes, le milieu de bouche est assez imposant avec une fine acidité  qui évite tout opulence excessive, la finale est persistante, assez concentré , avec des flaveurs de fruits bien mûrs et d’anis, des notes un peu amères et salines en ultime sensation . Dommage que ces saveurs de vanille soient présentes tout au long de la dégustation. Je vais oublier quelques temps le reste de mes bouteilles, en espérant que l’élevage se fonde  Noté 15 ( sur cette dégustation )

Delas  Crozes Hermitage  Le Clos   2003

La robe, d’une profondeur moyenne, délivre des teintes pourpres à rubis, le nez est intense, net , et  bien dessiné, avec des parfums de cassis , violettes , olives, garrigue, et laurier, l’attaque est ronde, avec une palette aromatique, de fruits très mûrs, mais pas cuits, c’est charnu, avec des tannins bien enrobés, fins , au toucher velouté , le milieu est finement structuré , assez séveux, beaucoup d’élégance dans une finale, distinguée, d’une bonne tenue , intense dans ses parfums, sans sensation d’alcool, et bien équilibrée dans un millésime excessivement solaire  Noté 16


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines