Magazine Cuisine

Philippe Alliet, Chinon (2)

Par Daniel Sériot

La météo a été aussi difficile en 2007 en pays de Loire qu'à Bordeaux, avec un développement du mildiou à partir de la fin mai qui a duré jusque la mi-juillet. Laissant augurer un millésime assez faible avec des maturités assez diffcile à obtenir; c'était sans compter sans la belle arrière-saison qui a permis grâce à des nuits fraîches et à des jours ensoleillés en septembre d'aboutir à des mûrissements lents et aboutis des baies, qui, si les rendements ont été maîtrisés, ont permis d'élaborer des vins fins et élégants.

Vieilles Vignes, 2007

Barrique de 3/5 ans sur sous-sol de graviers profonds.

La robe de couleur pourpre est brillante, l'olfaction est expressive de mara des bois et de notes épicées. La trame tannique est élégante avec un grain assez fin. Une acidité mûre et vivifiante porte le vin dès l'attaque et donne du relief aux fruits frais. Le centre est souligné par une chair délicate.

La finale est persistante, aérienne dans le dessin, aux fruits salivants et aux notes épicées, puis florales en ultime sensation. Noté 15.

L'Huisserie, 2007

1/3 fût neuf, 1/3 un vin et 1/3 deux vins.

La robe est assez profonde et agrémentée de teintes pourpres. Le nez est fin et élégant avec des arômes de fruits rouges et des notes florales.

Bonne présence du vin en bouche avec des tannins fins et bien enrobés qui structurent le vin avec élégance et sans faiblesse. Les fruits sont expressifs, et participent à donner de la persistance à une finale bien équilibrée, frâiche et finement épicée avec des notes salintes. Noté 15.5+

Coteau de Noiré, 2007

La robe d'une bonne profondeur donne des teintes pourpres à violines au bord du disque. L'olfcation est assez discrète mais pure avec des arômes de fraises des bois, de cerise, d'épices douces et de violette.

La bouche est finement charnue avec des tannins fins et assez serrés. Les saveurs fruitées sont intenses.

La milieu de bouche est finement texturé et bien charpenté. La finale, bien persistante, étirée par une acidité mûre avec des fruits purs et gourmands, est juteuse, finement épicée, saline et calcaire dans ses ultimes expressions. Noté 16.5


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines