Magazine Cuisine

Le millésime 2009 au Clos Puy Arnaud (Côtes de Castillon) : 1

Par Daniel Sériot

La grêle violente, tombée la nuit du 13 au 14 mai2009, a sérieusement compromis la récolte. Les rendements sont restés de l’ordre de 15 hectolitres à l’hectare. Les PH sont d’environ 3,4g/l avant les fermentations malolactiques qui n’ont pas encore commencé. La remarquable qualité des jus parfaitement mûrs, dans ce millésime, fait même oublier en grande partie l’absence des FML, lors de cette dégustation Le domaine est en biodynamie depuis le millésime 2005, les vins ont gagné en pureté et en précision aromatique

Barrique Bossuet « Jupille »chauffe légère et à cœur

Vignes issues du plateau calcaire : Merlot 80%, Cabernet franc 20%

Le nez est expressif avec des arômes de cerises noires, de mûres et d’épices douces. Belle trame tannique au grain fin et serré, le vin est riche et concentré parfaitement texturé en milieu de bouche, la finale est très persistante, aux fruits séduisants et gourmands, etsaline
Barrique Demptos ; chauffe moyenne à longue

100% Merlot, sols moins profonds sur plateau calcaire.

L’olfaction évoque des petits fruits des bois à parfaite maturité : cassis et mûres sauvages, la bouche laisse entrevoir des tannins plus fermes qui charpentent le vin avec énergie, mais le grain tannique reste fin, l’acidité gustative mûre donne du pep au vin, dans une finale allongée, très fruitée et minérale (saline et calcaire)

Barrique Demptosmême caractéristique que le lot précédent, les sous sols de ces vignes 100% Merlot sont constitués d’argile puissante

La robe est profonde , le nez est assez crémeux, très expressif, avec des parfums de mûre sauvage, beaucoup de rondeur ,avec une belle chair, et des fruits savoureux, un milieu sphérique, ample, la finale est très persistante, aux fruits purs, très belle maturité de l’ensemble

Tonnellerie Ana : même lot « Jupille et Tronçais »

Des arômes un peu toastés accompagnent la palette fruitée dans une olfaction un peu retenue, les tannins sont fins et serrés, le vin est construit en longueur, bonne netteté des fruits associés aux arômes issus de l’élevage

Barrique Taransaud : « grande chauffe » : 80% Merlot, 10% Cabernet franc, et 10% cabernet sauvignon, et les meilleurs presses.

Les raisins sont issus de terroirs de pieds de côte argilo-calcaire, et du plateau calcaire.

L’olfaction fait la part belle aux fruits noirs mûrs, avec un peu de CO2, la bouche est dense, très pleine, le vin s’installe avec beaucoup de corps dans le milieu de bouche, remarquablement charpenté, et puissant, les saveurs fruitées sont intenses, la finale est longue savoureuse et minérale. Superbe lot

Daniel


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Le millésime 2009 au Clos Puy Arnaud (4)

    millésime 2009 Clos Arnaud

    Autres lots, autres découvertes, pour moi tout aussi ludiques, et à prendre avec tout le recul nécessaire. Il m’est extrêmement difficile de comprendre les... Lire la suite

    Par  Daniel Sériot
    CUISINE, LE VIN
  • Entretien avec Thierry Vallette (Clos Puy Arnaud ) : (2)

    Entretien avec Thierry Vallette (Clos Arnaud

    2) Les cuvées : choix des assemblages, la densité, sélection clonale ou massale ? Ö       D’abord Pervenche ? Pervenche (souvent 100 % de merlot)c’est un vin qu... Lire la suite

    Par  Daniel Sériot
    CUISINE, LE VIN
  • Entretien avec Thierry Valette (Clos Puy Arnaud) : fin

    Entretien avec Thierry Valette (Clos Arnaud)

    I)                   La vinification Ö       Il est évident que des efforts portés à la vigne doivent nécessairement aboutir à un grand savoir en cave. Quels on... Lire la suite

    Par  Daniel Sériot
    CUISINE, LE VIN
  • 2007 et 2008 au Clos Puy Arnaud

    2007 2008 Clos Arnaud

    Thierry Valette, après un tour d’horizon du millésime 2009 sur fûts, nous propose de goûter les millésimes 2007 et 2008. Ces deux dégustations confirment les... Lire la suite

    Par  Daniel Sériot
    CUISINE, LE VIN
  • 2007 et 2008 au Clos Puy Arnaud (2)

    2007 2008 Clos Arnaud

    Pour clore la visite de Clos Puy Arnaud, et nos deux semaines de rédaction autour de cette propriété viticole castillonnaise, à mon tour de présenter les deux... Lire la suite

    Par  Daniel Sériot
    CUISINE, LE VIN
  • Retour sur un huit-clos

    Hier soir, triste quart de finale de la Coupe de France de football. Un match disputé "à huit-clos" au stade de l'abbé Deschamps, entre Auxerre et le Paris Sain... Lire la suite

    Par  Bobosse92
    CUISINE, LE VIN
  • Clos des Lambrays 2005

    Clos Lambrays 2005

    Ce Grand Cru présente un nez magnifique de jus de viande, de griotte, de roses sechées et de sous bois superbe de complexité.En bouche la finesse domine avec... Lire la suite

    Par  Langelus
    CUISINE, LE VIN

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines