Magazine Cuisine

Primeurs 2009 : Sauternes (4)

Par Daniel Sériot

<"""""">

La série commentée aujourd’hui est éblouissante, avec des vins d’un immense calibre, dont le potentiel parait très grand, voire exceptionnel en bouteilles. La dégustation des vins « primeurs » pour l’appellation Barsac-Sauternes est toujours rendue difficile par le caractère assez soufré des vins. Il faut s’en absoudre et rechercher davantage la construction, l’équilibre, et la qualité de la matière plutôt que les qualités olfactives du vin. Aimer le vin, c’est avoir la passion du millésime, avec toutes ses limites si le millésime est ingrat, et des vibrations excitantes quand le millésime est grand. Le vin, c’est simple, c’est la vie…..

Sigalas Rabaud

Le nez évoque discrètement des parfums de fruits exotiques, l’attaque est veloutée avec une chair délicate, puis le vin se dimensionne en bouche, avec un bon volume, et une bonne concentration, les fruits sont justement rôtis, la finale est étirée ,fraîche, avec des fruits d’une très bonne pureté. Noté 92-94

Rabaud-Promis

Le nez un peu fermé, évoque des arômes d’abricots, et des notes de mangues et d’agrumes confits à l’aération. Du fondant dès l’attaque, les fruits sont nets et d’une bonne intensité, les sensations sont ascendantes, avec un centre plein, d’une bonne densité, la finale est persistante, d’une belle fraîcheur, aux fruits d’un bel éclat. Noté 91-94

Rieussec

La robe est légèrement dorée, le nez est séduisant avec des parfums de fruits jaunes variés, des notes florales et épicées. Dès l’attaque le vin offre une très belle concentration, avec une matière pure onctueuse, des fruits rôtis intenses et nets, beaucoup de puissance sous jacente dans un milieu de bouche très plein, la longue finale, d’un équilibre excellent est savoureuse, avec des fruits très purs. Noté 95-98

Guiraud

La robe se pare d’une couleur or soutenue à dorée, l’olfaction est nette et pure, avec des arômes d’abricots (chair et peau), accompagnés d’agrumes confits. Grande chair, dès l’attaque ; de la concentration du volume, avec de très beaux fruits rôtis, dans un centre ample, la longue finale aux fruits gourmands est intense, et bien équilibrée. Noté 95-97

Coutet

La robe est légèrement dorée, le nez un peu discret laisse entrevoir des parfums floraux, d’agrumes confits et d’abricots, beaucoup de finesse , dès la mise en bouche , avec une matière serrée , dense, au toucher velouté, le milieu de bouche est compact, avec une sensation de concentration très élégante, la finale étirée, très persistante, d’une grande fraîcheur, est savoureuse, avec des saveurs très pures. Noté 94-96+

Daniel


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines