Magazine Cuisine

Le domaine Vernay et le domaine de l'A aux Vignes de Léo (4)

Par Daniel Sériot

<"""""">

Présentation du Domaine de L’A

Stéphane Derenoncourt présente le domaine de l’A, sous les yeux attentifs des deux Christine.

Cela faisait deux à trois années que Stéphane connaissait Christine ; ils avaient envie d’acheter… en rive droite ! Stéphane est un passionné de la rive droite. A Saint Emilion se trouvent des calcaires qui sont uniques au monde, des calcaires à astéries.

Avec Christine, on a chevauché la région et on a cherché un sol qui nous a intéressés. ON a jeté notre dévolu sur un domaine à Sainte Colombe, en Côtes de Castillon. Au départ, nous avions 2,5 ha et aujourd’hui le Domaine de L’A fait 10 ha.

Bordeaux se conçoitselon une production et une référence pyramidales. Ce qu’on en connaît, ce n’est que 5% de la production, le haut de cette pyramide.

Or, mon combat, c’est de représenter les domaines, les propriétés qui savent mettre en valeur leur terroir et qui font que Bordeaux, grâce à eux, peut trouver son identité à travers un terroir.

Les bons rapports « qualité-prix ».

L’appellation Côtes de Castillon est récente. Elle aurait pu être rattachée à Saint Emilion mais pour des raisons liées à des querelles de chapelles, elle s’est heurtée à un refus. Pour autant, elle s’étend sur 3500 ha, avec une même qualité, avec les mêmes défauts. Le terroir est composé essentiellement de limons et de sable jusque la rivière.

50% des vins de Côtes de Castillon sont déclassés par le négoce en Bordeaux générique.

Or, il s’agit d’un terroir intéressant qui ne supporte pas la médiocrité. C’est une appellation potentiellement rustique… A un moment pourtant à une époque où les gens investissaient, beaucoup ont été intéressés par Castillon.

Stéphane considère qu’aujourd’hui quinze domaines font des vins de qualité.

En tant que consultant, la philosophie en terme de travail que Stéphane a souhaité mettre en place un décloisonnement des compétences. En clair, il est intéressant que le maître de chai croise celui qui travaille dans les vignes…

Le domaine est un centre d’expérimentation et aussi une école pour les vignerons.

Aujourd’hui Stéphane pense qu’il a accompli la moitié du chemin. Pour fabriquer une marque, il faut du temps. Le domaine de L’A bénéficie enfin de la reconnaissance qu’il souhaite, mais Stéphane veut aller plus loin. Il veut prouver qu’il peut faire un grand vin, car il a le potentiel en terme de longévité et de complexité.

Isabelle

20090419032nef


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines