Magazine Cuisine

La plus belle fleur de mai : l'étincelle du genre vitis

Par Cyril Dubrey
La plus belle fleur de mai : l'étincelle du genre vitis
Ca y est, nous y sommes, à cette première fleur de vigne du millésime 2010 dans les merlots noirs de Mirebeau, à Martillac, dans cette belle appellation de Pessac-léognan.
Vu la rapidité du phénomène, nous pouvons penser que cette explosion de pollen fort odorant a débuté hier : et comme un cadeau offert au cosmos de la part de cette liane si joueuse, hier était un "jour fleur" dans le calendrier biodynamique.
Les fortes chaleurs de cette Pentecôte presque estivale ont accéléré la croissance de la végétation : la période "périgée-pleine lune" a vraiment boosté les feuilles et les fleurs (et aussi un peu les indésirables !!!). Comme tous mes collegues vignerons bloggeurs, on essaie de trouver un peu de temps pour écrire malgré un programme chargé : relevage à fond et ébourgeonnage sans oublier la crème à bronzer avec le chapeau à l'australienne.
Cette nuit, sont annoncés les orages. Nous aurons une oreille sur l'oreiller et l'autre proche du toit pour analyser le bruit de l'eau liquide ou solide. Evitons de prononcer le mot qui fait peur tel le lapin sur le b....u !!!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cyril Dubrey 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines