Magazine Cuisine

Où il y a l'AVN, il y a du plaisir!

Par Olif

" Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais ce qui m'attend.
J'irai par l'autoroute, j'irai par la Champagne.
Je ne puis demeurer loin de l'AVN plus longtemps."*

Aujourd'hui, dans l'Aube, j'ai dégusté. Du bon vin. Sans soufre, pour bon nombre d'entre eux. Sans filtre. Sans levures artificielles. Et puis j'ai rencontré plein de vignerons sympathiques. Des vignerons de la France entière, installés entre deux salades, entre deux huîtres, entre deux andouillettes, en compagnie du maraîcher, du poissonnier,  du boucher. Voire du garçon-boucher, particulièrement assidu à tous les stands. Une ambiance unique, où l'on pouvait manger sur le pouce en sirotant un verre proposé par le vigneron.

Le vin vendu à la criée, il n'y a qu'à Troyes que l'on voit ça!

   

Y'a pas! Où y'a l'AVN, y'a du plaisir!

Olif

* avec la contribution bien involontaire de Victor Hugo!



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olif 15671 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines