Magazine Cuisine

Un "vin de table" dans mon verre, quelle révolution!

Par Claudeoliviermarti
Quand j’étais petit, je n’aimais pas trop les spaghettis. Trop longs, pas forcément aisé à manger, je préférais de loin les « gros trous », comprenez des rigattoni. Même avec une bonne sauce bolognaise faite maison. Peut être parce que ces « gros trous » se remplissaient de sauce, beaucoup plus que les spaghettis…qui sait ;) !
Je me suis réconcilié avec les spaghettis et aime bien les cuisiner. Cuit al dente, une sauce, mélanger le tout dans la casserole, servir dans une grande assiette creuse, une tombée de parmesan fraichement râpé et un tour de moulin à poivre, que demandé de plus ?
Et pourquoi ne pas compléter le tableau avec un verre de vin rouge, simple mais agréable pour l’occasion ? J’avais envie de vous présenter ce vin qui sort de l’ordinaire et c’est peu dire !
Seriez-vous prêt(e) à venir manger chez moi si je vous disais que j’allais ouvrir pour l’occasion un vin de table ? Même pas une AOC, des vins qui n’entrent dans aucune autre catégorie…du « gros rouge » quoi ?!? Et bien détrompez-vous, car j’ai fait une découverte surprenante avec un vin au doux nom de Mal-aimés…
Les personnes connaissant le domaine Pierre Cros dans le Languedoc Roussillon connaissent certainement ce vin. Les Mal-aimés, mais quel drôle de nom pour vin de table inclassable. L’explication est assez simple : Les Mal-aimés sont les cépages qui le composent, des cépages rustiques et peu cultivés tels que l'Aramon, l'Alicante, le Piquepoul Noir et le Carignan. Cépages dont on tirait avant tout du volume, produisant du vin dilué et sans personnalité à l’époque. Mais ce sont ces vieux cépages du début du siècle qui donnent ce caractère inédit et toute son âme à cette cuvée !

Version imprimable

Spaghettis et sauce poulet des Landes au citron et pignons

------- Ingrédients (pour 2 pers.) -------
2 portions de spaghettis
1 filet de poulet (des Landes, ou de bonne qualité)
1 citron jaune
1.5dl de crème
1càs de Martini blanc
Parmesan frais
3càs de pignons grillés à sec

Poivre

---------- Préparation ----------


Temps de préparation: 10min
Temps de cuisson: 20min
Couper le filet de poulet en très petits morceaux (sans le hacher pour autant). Faire dorer dans une poêle avec un peu de matière grasse. Baisser le feu. Ajouter la crème et le Martini, un peu de zeste de citron (selon vos goûts, peut être blanchi avant pour atténuer son goût) et un peu de jus (lorsque la sauce est bien chaude). Ajouter 1-2 càs de parmesan frais, les pignons de pin grillés et rectifier l’assaisonnement. Réserver au chaud.
Faire bouillir un grand volume d’eau, ajouter du sel et y faire cuire les spaghettis al dente. Egoutter une fois cuis, et mélanger avec la sauce directement dans la casserole. Dresser dans des assiettes creuses et déguster !

Version imprimable

-----Bon appétit!-----
Une recette vite fait, et qui change des spaghettis bolognaise traditionnels. Et pour celles et ceux qui aimeraient savoir où l'on peut trouver ce vin dans les environs de Fribourg, faites moi signe, je vous transmettrai l'adresse par mail!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Claudeoliviermarti 3926 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines