Magazine Cuisine

Mieux vaut l’avoir dans l’assiette…

Par Claudeoliviermarti
N’avez-vous jamais eu une drôle de sensation lors d’une baignade en mer ou dans un lac ? Comme si quelque Mieux vaut l’avoir dans l’assiette…chose vous tournait autour…D’un coup, la baignade est nettement moins agréable, voir même un peu effrayante, non ? Pour les plus imaginatifs, une image vous travers l’esprit, une image des « dents de la mer » peut être ?!?
Cela ne risque pas vraiment de m’arriver, heureusement (pas de mer en Suisse, et l’eau des lacs est vraiment beaucoup trop froide pour moi). Je me rappelle néanmoins ne pas avoir fait trop le malin lorsque que nous faisions du snorkeling près d’un récif à Koh Phi Phi. Tout allait bien jusqu’au moment ou d’étranges petites piqures se firent ressentir sur tout le corps…une nuée de mini méduses nous expliqua notre guide par la suite…Plus de peur que de mal, mais l’océan, ben ce n’est pas notre milieu naturel.
Il nous arrive parfois de lire dans la rubrique « chiens écrasés » qu’un poisson, à priori peu dangereux, a mordu de paisibles baigneurs …ce fut le cas d’un sandre au Tessin, qui laissa de belles « morsures » de 10cm de diamètre en souvenir à nos pauvres victimes…un sandre qui avait, parait-il, des troubles hormonaux…pas de chance !
Et bien le sandre, il se trouve dans mon assiette pour le coup, donc bien inoffensif une fois dépiauté. Tu ne fais plus le malin hein ?

Version imprimable

Filet de sandre vapeur au pesto, salicorne aux pignons
------- Ingrédients (pour 2 pers.) -------
2 filets de sandre
Bouillon de légumes
Vin blanc
4-5 tomates séchées à l’huile
1càs de pignons de pins, grillés
Huile d’olive
Quelques feuilles de basilic frais
2càc de parmesan râpé
Poivre
2 poignées de salicornes (plante poussant sur les côtes maritimes)
2càs de pignon de pins
Huile de noisette
1 noix de beurre
---------- Préparation ----------
Temps de préparation: 15min
Temps de cuisson: 15min
Mieux vaut l’avoir dans l’assiette…Commencer par bien rincer la salicorne sous l’eau froide. Transférer dans une passoire et laisser bien égoutter.
Pour préparer le pesto, tout mettre dans un mortier et bien écraser pour obtenir une pâte assez épaisse (à vous de jouer sur la quantité d’huile à ajouter). Réserver.
Faire cuire le poisson à la vapeur avec un mélanger bouillon de légumes et vin blanc. Une fois cuit (temps dépend de votre matériel de cuisson), tartiner avec le pesto et découper en lamelles de 2cm d’épaisseur.
Pendant que le poisson cuit, faire fondre une noix de beurre dans une poêle. Une fois le beurre grésillant, retirer la poêle du feu, ajouter les pignons pour les faire brièvement dorer puis la salicorne. Laisser revenir feu éteint 1-2 min pour réchauffer le tout (mais ne pas faire cuire !). Avant de servir, arroser d’un fin filet d’huile de noisette mais ne SURTOUT PAS SALER !

Version imprimable

-----Bon appétit!-----
Le poisson reste tendre, le pesto relève le tout. La salicorne reste croquante et se marie très bien avec les pignons et l’huile de noisette. Un plat simple mais goûteux et coloré !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Claudeoliviermarti 3926 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines