Magazine Cuisine

Tout ce qu'il vous faut pour devenir la reine des cocktails !

Par Dailyconso

Votre mission, si vous l'acceptez : réaliser et proposer à vos amis ces délicieux cocktails que vous avez eu l'occasion de découvrir et siroter lors de vos sorties ! Pour être exécutées à la perfection, ces boissons élaborées, colorées, savoureuses et tendance requièrent un vrai savoir-faire et un matériel adapté. Blender, shaker, verres et cuillères à mélange, pailles et presse-agrumes... Des indispensables qui n'auront bientôt plus de secret pour vous !

Cocktails d'hier et d'aujourd'hui

Ne vous fiez pas à leur look design et ultra moderne, vos cocktails préférés ne datent pas d'hier ! Apparues au XIXe siècle aux États-Unis, ces boissons gourmandes ont connu un vrai succès entre les deux guerres, et plus précisément au moment de la prohibition. La raison : les mélanges avec des jus de fruits ou des sirops étaient censés cacher la présence d'alcool ! Ils ont ensuite traversé l'Atlantique et ont été immédiatement adoptés en Europe, où on les sirote à l'heure de l'apéritif. Gin, whisky et rhum ont été les premiers alcools de base utilisés, la tequila et la vodka, elles, sont entrées plus tardivement dans la composition des cocktails.

Techniques et matériel

Bloody Mary, Margarita, Daïquiri, Piña Colada, Mojito : tous les cocktails ne nécessitent pas la même préparation. Avant de vous lancer, vous devrez donc maîtriser les différentes méthodes...

- Préparation au verre : Idéale pour les débutantes ! C'est la méthode la plus simple pour commencer et qui ne demande aucun matériel spécifique. Les différents ingrédients sont mélangés directement dans le verre. C'est le cas notamment du Mojito, du Cuba Libre, de la Caipirinha ou du Black Russian...

- Au verre à mélange : C'est un grand verre, parfois gradué, servant à mesurer et mélanger les ingrédients pour les cocktails. Vous devrez également vous équiper d'une cuillère à mélange (à long manche). La plupart des cocktails 100 % alcool sont préparés au verre à mélange. Par exemple, le Columbo, le Dry Martini ou le Bloody Mary !

- Au shaker : C'est l'outil principal pour préparer des cocktails qui nécessitent d'être frappés (mélangés et refroidis). Il peut être en argent, en acier ou en verre, selon les goûts. Il permet de mélanger des consistances et des compositions vraiment différentes (jus de fruits, sirops, alcools, crème, oeufs, glaçons, morceaux de fruits...). A son actif : Gin Fizz, Margarita et Cosmopolitan.

- Au mixeur/blender : La technique pour réaliser des cocktails onctueux comme la Piña Colada, ou glacé, à l'instar du Frozen Daïquiri !

Un conseil : pour devenir une mixologue accomplie, adaptez le degré de difficulté à vos compétences. Commencez par vous faire la main sur les cocktails les plus simples, qui ne sont pas forcément les moins savoureux...

Vous continuerez votre apprentissage en découvrant d'autres préparations...

- Les short drinks (entre 7 et 12 cl) : des cocktails plus concentrés en alcool, servis dans des verres à cocktails.

- Les long drinks (entre 12 et 25 cl de boisson) : l'alcool principal est allongé d'un autre liquide. Si c'est du Schweppes, il s'agit d'un fizz. Avec de la bière, c'est un sangaree. Enfin, le crusta est allongé au champagne.

- Le shooter ou " shot " (entre 6 et 8 cl de boisson) : particulièrement concentré en alcool, servi souvent sec. Effets garantis, donc à consommer avec GRANDE modération...

Cocktails à étages

Niveau goût, vos cocktails sont au top, mais niveau présentation ? Pour en mettre plein la vue à vos amis à l'heure de l'apéro ou en soirée, proposez-leur de beaux cocktails colorés et étagés ! Un, deux, trois, quatre couches : plus il y en a, plus votre cocktail impressionnera vos invités... La méthode la plus pro : verser les liquides sur le dos d'une cuillère avant qu'ils ne tombent dans le verre afin de réduire leur impact sur l'ingrédient versé précédemment.

Mais pour les débutantes, une méthode plus simple existe. Première règle : mettre d'abord dans le verre le liquide le plus lourd (généralement le sirop). Deuxième étape : verser lentement les autres composants (jus de fruits...), puis l'alcool. Et qui dit cocktail à étages dit souvent verres givrés ! Déposez du jus de citron dans une soucoupe, trempez-y le bord du verre, puis enfoncez-le dans une autre soucoupe remplie de sucre. Astuce : pour un givrage coloré, remplacez le jus de citron par un sirop ou une liqueur de la couleur désirée !

Une déco travaillée

Envie d'une déco encore plus poussée et gourmande ? Commencez par investir dans des verres design et tendance ! Vous pouvez saupoudrer vos cocktails avec de la noix de muscade râpée, du chocolat en poudre, du café moulu, de la noix de coco râpée, des petits fruits rouges... Les pailles, piques à cocktails et bâtonnets mélangeurs existent dans toute une gamme de couleurs et de formes et égayent vos verres en leur donnant une touche d'originalité. Autre idée : réaliser facilement des brochettes en embrochant sur des piques en bois toute sorte de fruits ou légumes taillés en dés ou en quartiers. Disposez tout simplement les brochettes en travers du verre. Enfin, les rondelles de fruits et les spirales de zeste d'agrumes disposés sur le bord du verre donneront à vos cocktails un look très pro !

Attention, n'oubliez pas que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé et qu'il est donc à consommer avec modération...

Découvrez, grâce au diaporama ci-dessus, tout le matériel dont vous aurez besoin pour réaliser vos cocktails comme une pro !

C.O



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dailyconso 1055 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine