Magazine Cuisine

Quand le printemps revient avec gourmandise ! Gâteau pour le concours de Tartine&Délices, et pour mes 37 printemps !

Par Gourmande4ever

  gateau-de-printemps-anniversaire-coupe

En découvrant le thème du concours de Tartine & Délices, ma gourmandise et mon imagination sont entrées en ébullition, certes parce que ce thème est très joli, mais aussi car j’avais envie de réaliser un beau gâteau, un peu différent, pour mon anniversaire, un gâteau de fête dont je me souviendrai…

Quand le printemps revient avec gourmandise ! Gâteau pour le concours de Tartine&D;élices, et pour mes 37 printemps !

gateauconcourprinte.jpg

C’est fait ! Un dur labeur, beaucoup de sueurs froides, moult cogitations… Je vous passe les détails !!

Mais…

Quand le printemps revient avec gourmandise ! Gâteau pour le concours de Tartine&D;élices, et pour mes 37 printemps !

Cela en valait la peine, oh que oui !!

gateau-de-printemps-anniversaire-all

Il est tout mignon, très bucolique côté déco, et en bouche… C’est un délice…

Je ne dis pas ça parce que c’est mon œuvre... Je peux vous assurer que les personnes qui l’ont vu et dégusté (Cher & Tendre, mes boss, mes collègues, entre autres !) ont tous eu des avis similaires, avec plus ou moins de détails et de cris spontanés de bonheur gourmand : « oh qu’il est beau, oh qu’il est bon, ooohhhh qu’il est super »…

Pour la petite histoire, afin de vous expliquer le pourquoi de cette création, l’idée des couches et des couleurs différentes m’est venue en réfléchissant à la nature, laquelle s’éveille au printemps : la terre s’aère (couche noisettes-chocolat, car la terre n’est jamais uniquement marron…), l’herbe verdoie (couche verte, le moelleux pistaches), les fleurs s’épanouissent (couche colorée, framboises-ananas-orange)…

Le gâteau en lui-même, hors déco, symbolise déjà, pour moi, le printemps…

Mais comme en surface, les petites bestioles pointent aussi le bout de leur petit museau, j’ai opté pour des petits lapins et des fleurs délicates…

gateau-de-printemps-anniversaire-dt

De vous à moi, j’aurais pu couvrir mon gâteau de fleurs (il m’en est resté un stock assez conséquent !!) mais, au dernier moment, j’ai subitement décidé de faire une décoration pas trop chargée, plutôt délicate…

Comme la nature au début du printemps…

Ingrédients :

Pour le gâteau bi-couches noisettes-chocolat :

Couche inférieure (la terre profonde) :

20 g de beurre pommade

40 ml de pâte à tartiner noisettes-chocolat

50 ml de ricotta

15 ml d’huile de noisettes

1 gros œuf + 1 jaune

100 ml de farine à gâteau

200 ml de poudre de noisettes

1 ml de sel fin

50 g de nougat aux amandes (les cailloux!!)

50 g de beurre doux pommade

Couche supérieure (la terre sablée) :

90 ml de sucre de canne blond

1 sachet de sucre vanillé

50 ml de ricotta

30 ml d’huile de noisettes

1 gros œuf + 1 jaune

100 ml de farine à gâteau

150 ml de poudre de noisettes

1 ml de sel fin

Pour le moelleux à la pistache :

La pâte de pistache (recette ci-dessous)

2 œufs + 2 blancs (ceux du gâteau terre !)

1 ml de sel fin

15 ml de sucre glace

60 ml de sucre semoule

10 ml de lait

50 g d’amandes en poudre

45 ml d’huile de pistache

50 g de chocolat blanc

100 ml de maïzena

50 ml de farine à gâteau (avec poudre levante incorporée)

Pour la pâte de pistache :

250 g de pistache grillées à sec (avec leur coque)

25 g de sucre semoule

15 ml d’huile de pistache

Pour le fondant framboises-ananas-orange :

100 g de beurre doux pommade

60 g de beurre demi-sel pommade

180 ml de sucre de canne blond

4 œufs + 2 jaunes

250 ml de poudre d’amandes

200 ml de farine à gâteau (avec poudre levante incorporée)

1 orange (il faut 100 ml de pulpe d’orange fraîche (juste la pulpe, mixée, pas les petites peaux blanches, donc bien prélever les suprêmes!)

1 pointe de colorant alimentaire en poudre orange

120 ml de pulpe de framboises (fraîches, mixées au robot)

120 ml de pulpe d’ananas (frais, mixé au robot)

1 pointe de colorant alimentaire en poudre rouge

Pour la crème noisettes-chocolat (entre la couche terre et la couche herbe)

100 ml de pâte chocolat-noisettes

250 ml de cream cheese

60 ml de sucre glace

Pour la crème à la vanille (entre la couche herbe et la couche fleurs, puis en glaçage général) :

200 g de beurre pommade doux

240 g de sucre glace

60 ml de custard powder (marque Bird’s, trouvée chez E.L !)

5 ml d’extrait de vanille naturelle de bourbon

Pour la décoration : (là, difficile de dire, vu que je n’ai pas tout utilisé des tous les décors pourtant créés avec amour, et qui ont pris du temps !)

Pâte d’amandes verte (400 g rien que pour la couverture générale), blanche, rose et corail pour fleurs et lapins (faite maison, mais je vous donnerai la recette prochainement, car là, ça va faire un post trop long – déjà que !)

Mimosa en sucre

Perles nacrées en sucre

Sueur et patience !!

Quand le printemps revient avec gourmandise ! Gâteau pour le concours de Tartine&D;élices, et pour mes 37 printemps !

Réalisation :

Pour le gâteau bi-couches noisettes-chocolat :

Préchauffer le four à 180°c en mode chaleur tournante

Couche inférieure :

Fouetter le beurre et la pâte à tartiner chocolat-noisettes jusqu’à obtenir un mélange crémeux, ajouter la ricotta, l’huile de noisettes, fouetter 30 secondes à vitesse rapide, ajouter l’œuf et le jaune, fouetter 1 mn, puis le reste des ingrédients, et fouetter pour obtenir une pâte bien homogène. Incorporer le nougat détaillé en petits morceaux, mélanger.

Verser la pâte dans le moule et bien lisser.

Couche supérieure :

Fouetter le beurre et le sucre jusqu’à obtenir un mélange crémeux, ajouter la ricotta, l’huile de noisettes, fouetter 30 secondes à vitesse rapide, ajouter l’œuf et le jaune, fouetter 1 mn, puis le reste des ingrédients, et fouetter pour obtenir une pâte bien homogène.

Verser la pâte dans le moule, sur la pâte marron, et bien lisser.

Enfourner pour jusqu’à ce qu’une lame plongée à cœur ressorte propre.

Pour le moelleux à la pistache :

Pour la pâte de pistache :

Enlever les coques des pistaches et ôter un maximum de la peau qui les recouvre : mon petit truc, soit faire comme ICI (long !), soit, pour cette recette, les mettre dans un tapis en silicone, le rouler, et le faire rouler en appuyant, ce qui permet d’enlever la plupart des peaux ! (un peu sur le principe du gadget en silicone pour ôter la peau des gousses d’ail !). Avec mes 250 g de pistaches avec coque j’ai obtenu 110 g de pistaches.

Dans le bol du robot verser 100 g des pistaches émondées et le sucre, mixer par à-coups, puis mixer en continu en faisant couler l’huile de pistache jusqu’à obtention d’une pâte.

Pour le moelleux à la pistache:

Clarifier les œufs, et monter les blancs en neige ferme avec la pincée de sel : sur la fin, incorporer le sucre glace pour les serrer.

Réserver au réfrigérateur.

Faire fondre le chocolat blanc, et laisser tiédir.

Fouetter les jaunes avec le sucre semoule à vitesse rapide jusqu’à formation d’un ruban, puis ajouter la pâte de pistache, le lait, l’huile de pistache, et fouetter 1 mn à vitesse moyenne.

Ajouter alors la maïzena et la farine, fouetter jusqu’à homogénéisation, puis incorporer le chocolat blanc fondu, et fouetter jusqu’à obtention d’une pâte lisse.

Préchauffer le four à 160°c en mode chaleur tournante.

Sortir les blancs en neige du frigidaire, prélever un tiers, l’ajouter à la pâte, mélanger pour la détendre, puis verser cette pâte sur le reste des blancs et mélanger délicatement.

Verser l’appareil dans le moule, et enfourner : le moelleux est cuit lorsqu’une lame plongée à cœur ressort un peu humide, mais propre.

Pour le fondant framboises-ananas-orange : 

Fouetter les beurres et le sucre jusqu’à obtention d’un mélange mousseux et crémeux.

Incorporer les œufs, un par un, puis les jaunes, sans cesser de fouetter.

Toujours en fouettant, ajouter poudre d’amandes et farine, et battre jusqu’à consistance lisse.

Diviser la pâte en 3, et ajouter chaque pulpe de fruit à chaque bol de pâte, et fouetter pour bien homogénéiser.

Préchauffer le four à 170°c en mode chaleur tournante.

Déposer des cuillères à soupe des différentes pâtes dans le moule afin de créer un patchwork de couleurs, et enfourner : le fondant est cuit lorsqu’une lame plongée à cœur ressort humide, mais propre.

LAISSER REFROIDIR CHAQUE GATEAU avant de procéder au montage.

Quand le printemps revient avec gourmandise ! Gâteau pour le concours de Tartine&D;élices, et pour mes 37 printemps !

Préparer les crèmes :

Crème noisettes-chocolat (entre la couche terre et la couche herbe)

Fouetter les ingrédients jusqu’à obtention d’une pâte lisse et homogène.

Crème à la vanille (entre la couche herbe et la couche fleurs, puis en glaçage général) :

Fouetter les ingrédients jusqu’à obtention d’une pâte lisse et homogène.

Montage :

Respirez à fond… Puis déposer la terre sur le plat de service, recouvrir de crème noisettes-chocolat, déposer l’herbe, recouvrir de crème, déposer le parterre fleuri, puis recouvrir de tout d’une fine couche de crème vanille.

Respirez à nouveau, à fond… Abaisser la pâte d’amandes vertes entre deux feuilles de papier sulfurisé légèrement saupoudrées de sucre glace, puis enlever la feuille supérieure et retourner la pâte d’amandes sur le gâteau, en la positionnant de façon à ce qu’elle le recouvre.

Passer doucement la main sur la feuille de papier sulfurisée toujours collée à la feuille de pâte d’amandes, afin de faire adhérer la pâte au gâteau (d’où l’intérêt du glaçage général à la crème).

Enlever délicatement la feuille de papier sulfurisé (comme un pansement sur une peau d’enfant), puis repasser la main sur la pâte d’amandes, du dessus du gâteau vers le bas. Découper au couteau la pâte qui dépasse au pied du gâteau, et respirez !

Décorer selon votre inspiration !

Attendre 2 heures avant de commettre un sacrilège : planter un grand (très) et large (très) couteau dans le si joli gâteau afin de découper de belles parts et de dévoiler au monde son intérieur aux textures variées et colorées !

gateau-de-printemps-anniversaire-coupedt

Ca, c'est l'oeuvre de Cher & Tendre, qui a fait mumuse et créé un superbe lapin crétin qui est venu embêter mes gentils petits lapins avec son ballon!! Attention les fleurs!!

Quand le printemps revient avec gourmandise ! Gâteau pour le concours de Tartine&D;élices, et pour mes 37 printemps !

gateau-de-printemps-anniversaire-lapin-cretin


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gourmande4ever 80 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines