Magazine Cuisine

Bouchées sablées tomates séchées et pignons de pin

Par Boljo
Bouchées sablées tomates séchées et pignons de pin

Bouchées tomates séchées, pignons de pin

Les tomates arrivant avec des organismes vivants dans le panier de la ménagère Saint Pierraise, autant se rabattre prudemment sur les tomates séchées.

La préfecture a lancé une alerte sanitaire à une contamination possible de lots de tomates par la bactérie salmonelle. Enquête menée, il s’agit de tomates vendues au détail au Canada mais n’affectant pas les lots arrivés dans l’Ile.

Mais comme chacun sait que les iliens ramènent des produits frais dans leurs bagages, soit qu’ils en raffolent et manquent dans l’île, soit que le prix une fois le transport, les frais de douane réglés par le distributeur sans oublier le pourcentage prélevé par ce dernier, il faut bien que tout le monde vive, ma brave dame, et comme les iliens sont captifs et qu’il faut bien manger, mon bon monsieur.

Le tout, mit bout à bout,  élève le prix du produit convoité à un prix frôlant le ridicule, genre 11 euros les 100 g de pignons, 12 euros le kilo de poivrons rouges, 9 euros les douze yaourts, 5 euros les 10 tomates cerises à la salmonelle, j’en passe. Le prix du chocolat est à tomber, il serait surtaxé à Saint Pierre, à Mayotte c’était le plastique qui coutait un bras. On s’échangeait les cuvettes, les boites et les poubelles sous le manteau avec les copines.

Ici, comme là bas, de métropole ou du Canada chacun ramène des petites douceurs lui faisant envie et pourquoi pas des tomates raisin. En attendant, aucun risque avec ma recette, celles-ci sont sèches mais pas les sablés qui sont juste comme il faut.

Quoi ? Si j’ai payé les pignons au prix du lingot ? Non je l’ai acheté en promo. La promo dans les iles consistent, en général,  à afficher à moitié prix,un produit dont la date de péremption est passé. Ce qui nous permet de manger des yaourts, des saucisses, du fromage, des oeufs… périmés mais pas de beaucoup, tout aussi bons mais à moindre coût. L’INRA précise que les dates indiquées sur les paquets, sont souvent pour signaler l’arrêt de la vente pas celles de la consommation.

En métropole, les magasins les jettent sans vouloir les donner aux associations comme les « Restau du Coeur », dans les îles le consommateur continue à les acheter et en profite pour les cuisiner.

Salmonelle : Le germe pénètre par voie digestive et doit être ingéré en très grand nombre pour déclencher la maladie chez l’adulte sain. L’acidité gastrique serait entre autres responsable de la destruction de la majorité des germes ingérés. Ce contage massif est réalisé par l’ingestion d’aliments dans lesquels le germe a pullulé comme dans un milieu de culture.

Toutefois les nourrissons et les jeunes enfants sont bien plus sensibles à l’infection qui peut être réalisée par l’ingestion d’un nombre minime de bactéries. On a pu prouver que, chez les nourrissons, la contamination pouvait se faire par l’inhalation de poussières chargées de bactéries. Après une courte incubation de quelques heures à 1 jour, le germe se multiplie dans la lumière intestinale en provoquant un syndrome inflammatoire intestinal…. (source : wiki).

POUR 1 PLAQUE ET DEMIE DE MINI COOKIES (moule silicone, babas et cônes)

Bouchées sablées tomates séchées et pignons de pin
Préchauffer le four à 200° C (Th 6/7)

Mélanger rapidement, sans trop pétrir pour conserver le côté sablé :

  • 85 g de farine
  • 30 g de parmesan
  • 1 c à c de levure (1/2 sachet), mélanger et ajouter
  • 1 oeuf légèrement battu
  • 20 g de beurre à température ambiante
  • 2 c à s d’huile
  • 60 g de tomates séchées hachées au couteau
  • 1 poignée de pignons de pin

Répartir dans les moules ou former des mini cookies. Déposer les moules sur une plaque anti-adhésive.

Enfourner pendant 10 minutes.

Vérifier la couleur.

MON TRUC EN PLUS

Si vous n’avez pas de moules, faites des tas comme pour des cookies sur une plaque à pâtisserie ou une vielle plaque recouverte de papier sulfurisé.

Bouchées sablées tomates séchées et pignons de pin

Bouchées tomates séchées, pignons de pin


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Boljo 2459 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines