Magazine Cuisine

Que boire avec les Beatles ?

Par Amicalementvin @Amicalement_vin

Vaste question ! Les Beatles… un mythe, une légende, un monstre, l’an 0 du rock moderne ! Dur pour la quille et le vigneron qui vont se frotter à la bête… Mais en même toute légende qu’il est, tout mythe qu’il représente, ce groupe reste le groupe le plus populaire du monde, tellement enraciné dans chacun de nous que chaque chanson nous appartient (un peu comme chaque mariage appartient à la compagnie créole !).

Que boire avec les Beatles ?

Bref quel vin va pouvoir relever le défi des Beatles ? En fait point de défi, juste un lien de parenté, une ressemblance troublante (pour ne pas dire une osmose) qui m’est apparue à l’écoute de Get Back. Get Back, l’ultime chanson de l’ultime album des Beatles, a des airs de pas y toucher, l’air facile, gouleyante, avec même un peu de rondeur. Mais en même temps quelle richesse, quelle complexité, à la fois moderne et emprunte de sons originels, blues, jazz, country… rythmes militaires ! Et puis l’air de rien elle est voluptueuse, épicée, sensuelle… mais aussi toute tendu par ces notes de guitare aiguës qui ne nous quittent pas.

Bon sang me dirait vous, mais quel pinard il va nous mettre sur cette chanson… je vais vous le dire parce qu’à force d’écrire des lignes et des lignes, en me disant que l’on risque de piaffer d’impatience à la lecture de ce long post et notamment de cette phrase qui n’en fini pas, je deviens moi même impatient de lâcher le morceau… ouf on y vient !

Pour le côté populaire, originel, simple et à la fois complexe, je dis Gamay !

Pour le côté épicé, la tension, la gourmandise et le gouleyant, je dis Beaujolais !

Pour la richesse, la sensualité, la complexité, je dis Morgon – Côte du Py !

Et puisque pour se caler face au Beatles sans broncher faut pas être une quiche… je dis Jean Foillard !

Voilà pour le millésime on s’en fout, la Côte du Py de chez Foillard à chaque fois ça gagne. Et puis faut reconnaitre que l’osmose est vraiment totale… Get Back… revenir en bon français, ça colle quand même bien à cette cuvée. Parce qu’un goût de reviens-y comme ça on en trouve pas tous les jours !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amicalementvin 922 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines