Magazine Cuisine

Les cépages des vins de Bordeaux

Par Elmarco

Les vins de Bordeaux sont des vins généralement issus de l’assemblage de plusieurs cépages (= variétés de raisin)

On pousse même le concept plus loin en assemblant les vins issus de différentes parcelles ou terroirs. Pourquoi compliquer la tâche alors que les vins mono cépage sont en vogue ? L’explication est simple : assembler des vins permet d’exalter leurs qualités et permet à chacune des parties assemblées de donner sa plus belle expression. Selon ce principe « 1+1=3″, l’assemblage, c’est le supplément d’âme des vins de Bordeaux.

Les cépages utilisés pour les vins rouges

Les cépages des vins de Bordeaux

Le Malbec est un cépage précoce. Moins aromatique que les Cabernets, riche en tannins, apte au vieillissement, il apporte sa couleur et son moelleux lors des assemblages. A Cahors, il prend le nom d’Auxerrois. Mais il porte beaucoup d’autres noms suivant les endroits : Grifforin, Vesparol, Gros Noir, Pressac (à Saint-Emilion), Prolongeau… Le premier producteur mondial de Malbec est l’Argentine où son état de maturité permet de produire des vins à grand potentiel.

Les cépages des vins de Bordeaux

Le Merlot apporte couleur, rondeur et fruité. Il entre dans l’assemblage de tous les grands châteaux de Bordeaux. Ce cépage fin et élégant est d’une grande rondeur, d’un fruité incomparable et d’un velours voluptueux. Ses petites baies noires offrent au vin de profondes robes grenat, denses et soutenues.

Il amène des arômes de fruits rouges (fraise et framboise) ou noirs, plus ou moins confiturés selon le millésime. Des notes de pruneau, de violette, d’épices douces, de cuir ou de sous-bois apparaissent au cours du vieillissement.

Il sait aussi exprimer des tannins élégants, au caractère féminin et sensuel. Même en prime jeunesse, sa bouche est souple et soyeuse.

Il est souvent associé au Cabernet Sauvignon pour en arrondir les ardeurs et la puissance tannique dans son jeune âge.

Les cépages des vins de Bordeaux
Le Cabernet Sauvignon apporte sa structure, sa puissance et sa complexité pour créer des vins de grande garde. De beaux tannins pour bien vieillir. Un peu fermes au début, s’arrondissent à l’élevage et leur affinité avec les tannins du chêne des barriques fait merveille.

Sa richesse aromatique s’articule autour des fruits noirs, de la réglisse, des framboises, de la violette, de la griotte… Au fil des mois se développent des arômes de cèdre, d’épices, de café grillé et de cuir avec parfois des touches minérales ou de boîte à cigare.

En assemblage avec le Merlot, il apporte structure et force. Il donne naissance à des vins épicés et de grande complexité, capables d’évoluer pendant des années en bouteilles pour le plaisir des amateurs avertis.

Les cépages des vins de Bordeaux
Le Cabernet Franc ajoute sa rondeur, la finesse de ses arômes et sa vivacité. Un équilibre entre le Merlot et le Cabernet Sauvignon. Le Cabernet Franc se distingue par sa finesse aromatique, ses arômes épicés, sa bonne structure et son aptitude au vieillissement. À Bordeaux, il a aussi un caractère fruité et friand.

Allié au Merlot, il apporte ses fins tannins avec un beau potentiel d’évolution. Au Cabernet Sauvignon, il offre de la rondeur et des notes fruitées, comme la framboise.

Les cépages des vins de Bordeaux
Le Petit Verdot est doté d’une forte personnalité. Coloré, corsé, tannique, aromatique, ses notes épicées rappellent parfois la Syrah. Il est goûteux, mais demande beaucoup de soins dans sa culture. En contrepartie, il peut se révéler assez complet en couleur, en fruits et en tannins.

Si le Petit Verdot occupe rarement plus de 5 % des propriétés à Bordeaux, certains producteurs ne veulent pas s’en passer, car, récolté bien mûr, c’est un “bonus” pour les maîtres de chais et les œnologues.

Alors, sa forte personnalité suffit à modifier profondément les caractéristiques d’un vin. Lors des assemblages, il est utilisé pour son intensité colorante, pour sa structure tannique et pour sa force aromatique, marquée par des notes de violette.

Les cépages utilisés pour les vins blancs

Les cépages des vins de Bordeaux
Le Sauvignon produit à Bordeaux incarne l’élégance et la fraîcheur. Ses beaux arômes fruités contribuent à l’excellence des vins blancs secs et des vins liquoreux. Vivacité, fruité et puissance aromatique

Les arômes : agrumes, fruits exotiques, bourgeon de cassis, bois de buis ou fleurs blanches.

Et lorsque ses rendements sont maîtrisés, le Sauvignon mène à des vins blancs secs profonds, puissants et complexes comme à Pessac-Léognan. Alors, la palette aromatique se fait plus ronde, avec des notes de melon, de nectarine ou de pêche.

En général, assemblé au Sémillon, il lui apporte sa vivacité et sa puissance aromatique. C’est aussi le cas pour les grands liquoreux de la région de Sauternes. Sa sensibilité à la pourriture noble est grande et c’est un atout pour la production de grands vins liquoreux et moelleux.

Les cépages des vins de Bordeaux
Le Sémillon est le cépage blanc dominant à Bordeaux. Cet « enfant » du Sauternes, pièce maîtresse du patrimoine viticole bordelais, fait naître, associé au Sauvignon, de grands vins blancs secs et liquoreux.

Jeune, ses arômes sont plutôt subtils et discrets, avec des notes d’amande, noisette, pêche ou prune Reine Claude. Les notes de cire d’abeille et de fleurs d’acacia font aussi partie de ses charmes aromatiques.

Sa bonne aptitude au vieillissement s’illustre notamment dans les grands vins blancs secs et les vins liquoreux lors d’un élevage en barrique. Il y développe toute sa puissance, avec une texture en bouche souple, opulente et ronde. Les arômes de miel, poire et coing compotés, mais aussi de fleur d’acacia, mangue et abricot confit séduisent par leur complexité.

Par ses qualités, le Sémillon est complémentaire du Sauvignon. Lors de l’assemblage, il apporte rondeur et touches florales.

Les cépages des vins de Bordeaux
La Muscadelle offre une grande richesse aromatique souvent indispensable à l’assemblage avec le Sauvignon et le Sémillon. Ce cépage séduit pour sa richesse en arômes floraux évoquant le muscat, souvent accompagnés de notes de zeste d’orange légèrement musquées. En assemblage, il apporte rondeur aux vins plus vifs produits par le Sauvignon.



Source photos et informations plus détaillées : Bordeaux.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elmarco 902 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines