Magazine Cuisine

Des Bordeaux 2001 chez les DAB's (8)

Par Daniel Sériot

La qualité principale des vins dégustés me paraît être une assez belle homogénéité, parmi les plus connus ; aucun vin ne déroge à son statut, si l’on excepte un échantillon défectueux, si l’on excepte les ténors du millésime en qualité et en prix, cette série est d’un excellent niveau, avec tout de même un petit avantage aux vins de la Rive Droite

En sera-t-il de même dans dix ans ?

Pessac-Léognan : Haut Bailly  2001

Un bel éclat pour la robe de ce vin, assez soutenue, aux reflets de couleur rubis à sanguine. Le vin se livre avec parcimonie, à l’olfaction,mais finit par délivrer des arôme de résines, cerise , cassis , et des notes de fumée et de café (léger), l’attaque est nette ,droite, avec de très beaux tannins fins, enrobés et séveux, des fruits juteux, frais, et mûrs soulignent un milieu de bouche , à la fois fin et dense, la finale étirée par une acidité « mûre », rehaussant les saveurs fruitées, est harmonieuse( tannins veloutés)et racée Noté : 16,5

Saint Julien  Talbot  2001

La robe de profondeur moyenne hésite entre les teintes rubis  et pourpres, le nez est fin et ouvert, avec des arômes de cassis, de cèdre, de mûres et d’épices douces. Un vin construit tout en délicatesse, avec des tannins fondus au toucher velouté (presque soyeux), les saveurs fruitées sont nettes mais d’intensité moyenne, la construction du vin est assez linéaire, le milieu de bouche est sans faiblesse mais un peu limité en amplitude et en volume, la finale laisse apparaître un grain tannique un peu plus ferme, malgré la présence de fruits, le vin finit un peu austère. Noté 15,5

DSCF8317


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines