Magazine Cuisine

Happy new year !!

Par Bobosse92
Pour le passage à la nouvelle année, petit réveillon de fête chez des amis. Au programme, quelques jolis mets accompagnés de beaux vins et surtout un rare moment d'amitié. Donc, au programme : . En apéritif, un Champagne Deutz Brut Classic tendu, floral, assez typé Chardonnay, sur une acidité rémanente. Belle mise en bouche. Bien. Happy new year !! Avec une brochette de litchis et de langoustines, un Chassagne-Montrachet premier cru Clos du château de la Maltroye 2005, château de la Maltroye très aromatique, gras et frais, sur les amandes grillées, le chèvrefeuille et des notes minérales florales. La bouche est à l'avenant, légèrement toastée, qui se termine par une amertume noble vibrante (qui pour moi est la marque des grands chardonnays de Bourgogne), malgré un élevage partiellement intégré. paraît-il un bel accord met et vin. Excellent. . Happy new year !! Avec un carpaccio de St Jacques aux truffes, un Château Grillet 1998 éclatant, malgré un premier nez discret. Après aération, des senteurs salines, grillées, très florales (violette), sur le miel, la pêche de vigne et le sucre candy. La bouche est grasse mais tendue, sur une belle corpulence aromatique. Finale saline extrêmement persistante, douce, tendrement vanillée, mais équilibrée par la minéralité du cru. Finalement, un vin plutôt sur la finesse des sens. Excellent. Happy new year !! Avec des noix de St Jacques et fondue de poireaux, un Pouilly-Fuissé, la Maréchaude 2007, domaine Delorme plus méridional dans son équilibre. Si le nez est typique du chardonnay (noisettes, agrumes, pêche), des notes plus minérales et/ou fraîches sont perceptibles (menthol léger). La bouche est de demi-corps, plutôt fine, sur une salinité salivante. Bien++. Happy new year !! Avec une belle pièce de boeuf à la cuisson précise, un Latricières-Chambertin 1990, domaine Louis Rémy servi en magnum. Un nez relativement évolué, sur des notes évoquant le sous-bois, l'humus, l'herbe fraîche et les champignons. A l'aération, les fruits rouges apparaissent (cassis, fraise). La bouche est à la fois corpulente et élégante, des tannins imposants mais déjà bien polis, une touche cassissée et réglissée très gibriacoise, une touche épicée en supplément. L'ensemble se révèle soyeux et séveux. Belle finale fraîche, sur un toucher de bouche (granulosité) intéressante. Très Bien. Happy new year !! Happy new year !! Enfin, avec une tarte aux fruits, un Porto vintage 1983, Fonsesa sur la cerise noire, les fruits à l'alcool, une bouche complexe et équilibrée, légèrement épicée. Belle finale fruitée, malgré la charge alcoolique. Excellent. Bonne année à tous mes (fidèles) lecteurs. Que la vie vous soit douce en cette année 2012. Bruno

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bobosse92 1455 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines