Magazine Cuisine

Conseil #1 : Organiser les menus de la semaine ou les tribulations d’une Picard-Addict

Par Papa Bosse Et Maman Cuit @pbmcuit

Si vous êtes une addict des idées fraîches de chez Picard,  que lorsque vous faites de la purée mousseline vous êtes sûre que tout le monde en reprend, que vous avez accroché votre ouvre-boite à votre porte-clef et que vous vous appelez plus souvent le livreur de Pizza que votre mère ne vous appelle, alors lisez ce qui suit (et les autres aussi, une piqûre de rappel ne fait pas de mal).

Les TRUCS ultras positifs +++ :

  • Organiser ses menus permet de gagner du temps et de l’argent. Je reformule : organiser ses menus permet d’avoir le temps de prendre un bain moussant avant le diner et de s’acheter une paire de chaussures supplémentaire. Je remarque déjà des adeptes.
  • Vous faites vos courses en fonction de vos besoins et surtout vous faites moins souvent les courses…et personnellement, moins je fréquente les grandes surfaces, mieux je me porte !
  • Vous pouvez cuisiner plusieurs repas à la fois puisque vous savez à l’avance ce que vous allez préparer pour les jours à venir.
  • Votre esprit est libre de penser à autre chose que « qu’est-ce qu’on va bien pouvoir manger ce soir ? »

Le planning qui change la vie d’une femme

  • Cliquez sur l’image pour l’agrandir !

Menu de la semaine

  • A télécharger sans plus attendre
  • A imprimer en plusieurs versions d’avance et distribuez-en à vos copines.
  • A coller sur le frigo : l’utilisation de plusieurs magnets est recommandée.
  • A placer entre le dernier bulletin de notes de l’aîné, les œuvres d’art du petit dernier et la facture EDF.

Et comment organise-t-on ses menus à l’avance quand on est une working girl avec 4 enfants ?

Voici quelques conseils très utiles :

  • Ouvrez votre frigo et votre placard. Essayez de trouver des recettes avec ce qu’il vous reste Vous pouvez trouver des recettes correspondant à vos critères en tapant le nom des ingrédients dans notre moteur de recherche.
  • Ne vous lancez pas dans des recettes trop difficiles. En semaine, après une journée bien remplie, vous n’aurez pas l’envie de vous revêtir d’un tablier pendant plusieurs heures.
  • Refaites des plats que vous avez déjà fait la semaine précédentes. Il n’y a pas de raison qu’on ne remange pas des choses qu’on aime. En plus de maitriser parfaitement ce plat, vous gagnerez du temps à le refaire les yeux fermés.
  • AN-TI-CI PEZ : commencez à écrire vos menus au moins 1 semaine avant. Cela laisse le temps de réfléchir à ce que l’on souhaite manger et d’en discuter avec le reste de la famille.
  • Faites participer toute la famille : pourquoi seriez-vous la seule à avoir la chance ou la corvée de préparer les menus de la semaine. Laissez votre mari et vos bambins (et vos ados) proposer en fonction de leurs goûts et de leurs envies. Cela est plutôt bien pour sensibiliser vos enfants à la nutrition.
  • Ecrivez aux crayons à papier car vous allez faire évoluer vos menus au fil de l’eau. Vous n’êtes pas à l’abri d’un diner de dernière minute avec les copains, d’un rab, d’un soir où vous n’aurez pas résisté à aller au Mac Do, d’une envie de NE PAS cuisiner…
  • On ne cuisine pas tout de A à Z (entrée plat dessert), surtout pas !!!!. Sachez doser entre les plats HOME MADE et des plats ou des bases déjà préparés. Sinon vous allez être vite débordée.

Souvenez vous de tout…

Entre le moment où l’on repère une recette sur un site et le moment où l’on décide de la faire, il se passe combien temps ?1 semaine, 2 semaines, 1 mois ? Alors quand on décide de s’y mettre pour de bon, on ne sait plus où on avait vu cette foutue recette…Voici un logiciel pratique que j’utilise. Il vous permettra de sauvegarder des recettes que vous avez vu sur vos sites et blog de cuisine et de les retrouver rapidement au moment opportun : installez EVERNOTE, c’est gratuit !

CQQCOQP ? Hein de quoi elle me parle ??!!!

Qui fait Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? et Pourquoi ?

Pour celles qui bossent au bureau :

Je vous conseille vivement de cuisiner pendant le week-end (le samedi ou le dimanche) et de congeler vos repas pour les jours de la semaine.

Utilisez des barquettes et notez sur le couvercle ce que vous avez cuisiné et quand. N’allez pas jusqu’à noter quand vous devez le manger (faut pas non plus pousser sur l’obsession de la planification). De toute manière c’est déjà inscrit sur votre planning

:)

Pour celles qui bossent à la maison (parce qu’être mère au foyer c’est aussi bosser…y’a que le tailleur qui change) :

Vous pouvez cuisiner une seule fois par jour (ou tous les 2 jours) pour préparer vos repas de midi et du soir. Vous gagnerez du temps pour le consacrer à faire autre chose : aller chez le coiffeur pendant 3h pour se faire le fameux lissage brésilien dont vous rêvez, aller faire du shopping sans ses enfants (on les aime mais devoir essayer la petite robe vichy avec ses enfants qui vous tirent le rideau toutes les 10sec…).

Pourquoi faire compliquer quand on peut faire simple et rapide, et prendre un bon bain ?

  • une entrée c’est aussi des radis frais, des crudités (carottes râpées, concombre à la crème), des œufs (à la coque, mollet ou pochés), une tartine de rillettes, du melon, des asperges, des bâtons de surimis… et pas toujours un mille-feuille aux milles saveurs,  un smoothie au radis roses, des panna cotta à la crevette et au lait de coco
  • Le plat de résistance c’est aussi un bon plat de pâtes (tagliatelle carbonara, spaghettis bolognaise), une bonne soupe, une viande de chez le boucher avec des haricots verts en boite…
  • Le dessert c’est aussi un yaourt, un morceau de fromage, un fruit…et pas toujours une mousse au  chocolat fait maison, une tarte aux abricots, une crème brûlée, un gâteau au chocolat….

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Papa Bosse Et Maman Cuit 6227 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines