Magazine Culture

Top 10 Citations de livres

Par Theoma

toptentuesday.jpg

Un concept de The Broke and bookish

1. Une claque

« Mourir

Est un art, comme tout le reste.

Je m'y révèle exceptionnellement douée. »

Sylvia Plath in Les femmes du braconnier

2. Oui, on peut

« Il y a quelques semaines, un ami viennois de quatre-vingts ans, qui avait participé à la résistance en Autriche, me racontait que le jour où Hitler tenait au Heldenplatz son fameux discours, toute la ville déferlait vers cette place, et lui, seul, jeune homme, montait en sens inverse la Mariahieferstrasse, se rendant à une réunion de résistants. Et il me racontait que, seul à remonter le courant de toute une foule, il se disait : « Mais tu ne peux pas avoir raison contre tous. Ce n'est pas possible. Tu ne peux pas être seul à avoir raison. » Et, au fond de lui, une voix lui disait : « Mais oui, tu peux »

Christiane Singer, Du bon usage des crises

3. Whaou

« Tu vas avoir quatre-vingt-deux ans. Tu as rapetissé de six centimètres, tu ne pèses que quarante-cinq kilos et tu es toujours belle, gracieuse et désirable. Cela fait cinquante-huit ans que nous vivons ensemble et je t'aime plus que jamais. Récemment, je suis retombé amoureux de toi une nouvelle fois et je porte de nouveau au creux de ma poitrine un vide dévorant que seule comble la chaleur de ton corps contre le mien. »

André Gorz, Lettre à D. Histoire d'un amour

4. Culte

« - Cet orgueil, dis miss Lucas, me choque moins chez lui parce que j'y trouve des excuses. On ne peut s'étonner qu'un jeune homme aussi bien physiquement et pourvu de toutes sortes d'avantages tels que le rang et la fortune ait de lui-même une haute opinion. Il a, si je puis dire, un peu le droit d'avoir de l'orgueil.

- Sans doute, fit Élisabeth, et je lui passerais volontiers son orgueil s'il n'avait pas modifié le mien.»

Jane Austen, Orgueil et préjugés

5. Mythique

« Je ne vois pas très bien ce qu'il y a de romantique à faire une demande en mariage.

C'est très romantique d'être amoureux. Mais il n'y a rien de romantique dans une demande en bonne et due forme. Après tout, on peut toujours vous dire oui ! »

Oscar Wilde, L'important d'être constant

6. Tu seras un homme mon fils

« Maintenant grave dans ta mémoire ces quelques préceptes. Refuse l'expression à tes pensées et l'exécution à toute idée irréfléchie. Sois familier, mais nullement vulgaire. Quand tu as adopté et éprouvé un ami, accroche-le à ton âme avec un crampon d'acier ; mais ne durcis pas ta main au contact du premier camarade frais éclos que tu dénicheras. Garde-toi d'entrer dans une querelle ; mais, une fois dedans, comporte-toi de manière que l'adversaire se garde de toi. Prête l'oreille à tous, mais tes paroles au petit nombre. Prends l'opinion de chacun ; mais réserve ton jugement. Que ta mise soit aussi coûteuse que ta bourse te le permet, sans être de fantaisie excentrique ; riche, mais peu voyante ; car le vêtement révèle souvent l'homme ; et en France, les gens de qualité et du premier rang ont, sous ce rapport, le goût le plus exquis et le plus digne. Ne sois ni emprunteur, ni prêteur ; car le prêt fait perdre souvent argent et ami, et l'emprunt émousse l'économie. Avant tout, sois loyal envers toi-même ; et, aussi infailliblement que la nuit suit le jour, tu ne pourras être déloyal envers personne. »

William Shakespeare, Hamlet

7. Sylvia again

« Ce que je redoute le plus, je crois, c'est la mort de l'imagination. Quand le ciel, dehors, se contente d'être rose, et les toits des maisons noirs : cet esprit photographique qui, paradoxalement, dit la vérité, mais la vérité vaine, sur le monde. »

Sylvia Plath, Carnets intimes

8. Épitaphe

« Excusez-moi pour la poussière ».

Sur la tombe de Dorothy Parker, Hymnes à la haine

9. La lectrice lut avec admiration

«-  Bonjour Constance, dit le libraire en l'entendant.

- Salut...

- Que deviens-tu ?

Constance traîna des pieds, s'assit par terre face au bureau du libraire, et sourit.

- Ce que je suis, répondit-elle.

Le libraire la regarda avec admiration. »

Regis de Sa Moreira, Le libraire

10. J'en tremble encore


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Theoma 1522 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines