Magazine Cuisine

Le Salon Hélène Darroze

Par Gourmets&co
… des plats en hommage à ce qu’elle est et a toujours été …On n’échappe pas à son destin. Ni à sa famille… surtout lorsqu’elle s’appelle Darroze. Aussi loin que la jeune Hélène puisse s’en souvenir, les hommes et les femmes étaient en cuisine. Dans le Sud-Ouest, à cette époque, on ne plaisantait pas avec la table et il s’agissait de regarder, apprendre, et mettre la main à la pâte. Le plaisir de manger était naturel, évident, dans les gènes presque, et même si certains hommes décrochaient des étoiles, on savait la valeur et l’importance profonde de la table familiale. C’était alors le domaine des femmes et c’est dans cet héritage féminin de la table qu’Hélène Darroze se situe. Blanquettes, daube de cèpes, carottes à la béchamel, foies gras, confits, tartes et tourtes, mais aussi des plats espagnols et italiens, étaient le quotidien de la jeune fille émerveillée et gourmande. Aujourd’hui, tout cela lui revient en mémoire, cette simplicité, cette chaleur humaine que provoque un bon plat, elle qui a connu les étoiles et la gloire à Paris comme à Londres. On n’échappe pas à son destin…Dans le Salon du rez-de-chaussée de son restaurant parisien, elle propose depuis peu ce type de plats en hommage à ce qu’elle est et a toujours été, au fond. Quelques « tapas » pour ouvrir le bal des saveurs et se mettre en appétit : copieux, bien choisis, délicieux, ils sont foie gras en terrine et pain grillé, excellent Jambon noir de Bigorre sur pain à la tomate au piment d’Espelette, et délicates et goûteuses Croquettes au fromage de brebis basque. Autre chose, un autre jour, car les propositions varieront au fil du temps, des humeurs et de la saison. Magnifique Ttoro, cette préparation basque à base de fumet de poissons au vin blanc, de tomates , poivrons doux et piment rouge, que l’on verse bien chaude sur un tronçon de poisson, ici du merlu. Un Poulet aux oignons suave et fondant, suivi d’un choix de desserts remarquables : Profiteroles au café sauce chocolat, Ile flottante à la crème anglaise un peu trop citronnée, et une belle Tarte au citron. Café et l’addition dans la douceur en tout cas pour le déjeuner, plus rude le soir. Le Salon est agréable, frais, canapés profonds et petits tabourets, jambon à la découpe, cuisine ouverte sur la salle pour ne pas faillir à l’exhibitionnisme ambiant, service féminin impeccable et motivé, l’ensemble donnant une ambiance assez féminine, avouons-le. Quelques vins au verre qui ne laissent pas un souvenir impérissable, mon tout devenant une excellente adresse pour un déjeuner qui ressemble à un repas d’une vraie cuisinière dans un restaurant digne de ce nom. Hélène, we love you !Hélène Darroze 4, rue d’Assas 75006 Paris Tél : 01 42 22 00 11 www.helenedarroze.com M° : Sèvres-Babylone Voiturier Relais & Châteaux Fermé dimanche & lundi Déjeuner : 28 € (plat du jour & dessert du jour) Dîner : 65 € (2 tapas, plat du jour, dessert du jour)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gourmets&co 44601 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines