Magazine Cuisine

Dégustation à l'aveugle de vins de la rive gauche du millésime 2011 (1)

Par Daniel Sériot

La dernière séance de notre club de dégustation, avant les vacances d’été a eu pour thème « les vins rouges de la rive gauche de Bordeaux du millésime 2011 ». Nous avons sélectionné des vins à des prix abordables, en gardant à l’esprit que les meilleurs vins du millésime avaient été dégustés, pour une partie des participants lors du Week-End des Grands Crus, mi-mai.

Les prix très élevés de ces meilleurs vins les rendent désormais inaccessibles à la plupart d’entre nous. A ceci s’ajoute la nécessité d’une garde de 15 à 20 ans pour commencer à en profiter pleinement, ce qui est rédhibitoire pour certain d’entre nous. Les vins sont dégustés à l’aveugle, après avoir été mis en carafe deux bonnes heures par Isabelle qui ne participe pas à la notation, et ne sont dévoilés qu’après avoir été évalués par les participants. Ils sont commentés dans l’ordre de présentation

Les robes sont assez profondes à profondes avec des reflets de couleur sanguine à pourpre

P1000413

1)   Pessac- Léognan : Bouscaut 2011

P1000418

Le nez est ouvert avec des arômes de légers cassis, des notes fumées et un élevage soutenu. L’attaque est assez souple, les tannins deviennent fermes dans un centre assez charnu, mais peu fruité. La finale est élancée, asséchante, amère avec des notes végétales et des fruits très discrets. Note plaisir : 12,5, moyenne du groupe : 13,07

2)   Haut Médoc : Saint Paul 2011

L’olfaction est nette et assez expressive, avec au premier plan des arômes de jus de cassis, nuancé de notes de cerises et d’épices douces, et d’élevage de bonne qualité. La bouche est veloutée, les tannins mûrs se trament dans un centre d’une bonne tenue et fruité. La finale est persistante, fraîche, avec des fruits épicés plaisants, des notes d’élevage et de légers amers qui ne sont pas rédhibitoires. Note plaisir : 14, moyenne du groupe : 14

3)   Pauillac : Haut-Bages Monpelou 2011

Des parfums toastés et de café couvrent des senteurs fruitées et légèrement florales. La bouche est assez tannique avec des saveurs réservées de fruits très discrets sous un élevage appuyé. La finale est très tannique, amère, asséchante, très pudique dans son expression aromatique. Note plaisir : 12, moyenne du groupe : 12,35

P1000415


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines