Magazine Cuisine

Visite dégustation au domaine Louis Sipp à Ribeauvillé (Alsace) (1)

Par Daniel Sériot

Une des plus agréables rencontres que nous ayons faites lors de notre séjour s'est déroulée au Domaine Louis Sipp à Ribeauvillé.

P1000259

L'accueil a été magistral : une salle mise à notre disposition ! Notre arrivée était préparée. Les documents sur la maison, sur les vins étaient à disposition et notre dégustation a été expliquée et commentée par Madame Sipp elle-même qui en dépit du travail important qui l'attendait nous a consacré beaucoup de temps. Qu'elle en soit remerciée.

P1000253

P1000267

P1000268

Pinot Blanc  2012

Robe jaune très claire, le nez très fruité évoque les fruits blancs, le melon, avec des notes florales. La bouche est souple en attaque plus consistante dans un centre fruité, la finale de longueur normale est fruitée, mais très légèrement chaleureuse. Noté 13,5

Pinot blanc : Ribeauvillé 2012

Robe à peine plus colorée que celle du vin précédent ; des arômes de pêches (fruits et peaux) avec des notes florales et légèrement fumées caractérisent une olfaction bien ouverte. La bouche, d’une bonne consistance et veloutée, avec des fruits avenants, est bien tenue par une fraîcheur de bon aloi qui donne une bonne allonge à une finale assez tonique, gouleyante, agrémentée de saveurs de pêches et de léger abricot. Noté 14,5

P1000254

Riesling «  Bio » 2013

Robe jaune clair, le nez est un peu fermentaire, avec au deuxième plan des arômes d’agrumes. La bouche est droite, assez linéaire, portée par une acidité malique assez vive, avec des saveurs citronnées, qui tend la finale, un peu austère, vive, avec des saveurs agrumées, des notes fumées et fermentaires. Noté 13,5

P1000255

Riesling Hagel 2011

La robe est jaune soutenue à or. Le bouquet ouvert évoque, le pamplemousse blanc, le citron, avec des notes naphtées. La bouche est droite, tonique, charnue, fruitée, bien tenue par une colonne vertébrale acide, qui dynamise une finale, nette, un peu tranchante, soulignée par des agrumes, des notes naphtées et salines. Noté 14,5/15

Riesling Steinacker 2011

La robe offre une teinte or, l’olfaction révèle à l’aération des arômes de citron, d’oranges fraîches et d’épices douces (cumbawa). La bouche est très charnue, ample, pleine en attaque et dans un centre rond et fruité, puis s’allonge dans une finale soutenue, d’une bonne expression aromatique (agrumes et épices) d’une assez bonne fraîcheur, mais un rien lascive à mon goût . Noté 14

Riesling Osterberg 2010

La robe offre une teinte or clair, le bouquet expressif et séduisant, évoque l’orange, les fruits jaunes (mirabelles), le citron mûr, avec des notes de camomille et de léger miel. La bouche est bien en chair, pleine, dans un centre dense et très fruité, puis le vin se tend et s’allonge dans une finale longue, droite, pure, très fraîche, soulignée par les saveurs décelées à l’olfaction, ponctuée de notes salines. Noté 17, le vin se goûte sec

Riesling Osterberg 2009

La robe est caractérisée par une couleur or assez soutenue, le nez est bien ouvert, avec des arômes de fruits mûrs (agrumes variés dominants), de légères épices douces, avec des notes florales de miel et de léger naphte. L’ attaque est généreuse, avec des rondeurs avenantes, le vin se développe ample, avec des fruits expressifs, et une fraîcheur sous jacente de bon aloi, qui maintient un bon équilibre, et qui s’intensifie dans une longue finale appuyée, bien dessinée, tonique, soulignée par des saveurs d’agrumes et des notes salines qui participent à l’harmonie générale du vin. Noté 17 . Une belle réussite dans ce millésime.

Riesling Osterberg 2008

La robe de couleur jaune or est brillante, le bouquet net et bien ouvert évoque les mirabelles chaudes, les agrumes (mandarine dominante), les épices orientales, avec des notes de safran, et de léger naphte. L’attaque est très charnue, le vin se développe avec énergie et une puissance maîtrisée dans un milieu de bouche plein, d’une très bonne densité, velouté, mis en valeur par des fruits gourmands et une fraîcheur de bon aloi et nette qui porte et allonge la finale tonique, soutenue, bien dessinée, dominée par des saveurs d’agrumes ( citron dominant), une pointe de miel et très salines. Noté 16,5/17

Riesling Osterberg 2007

La robe offre une teinte or vif, l’olfaction est assez intense, avec des arômes de citron, de pamplemousse, nuancés de notes florales, de très léger naphte, et une pointe de truffe blanche. La bouche est pure, élancée, délicatement charnue, droite, avec un jus dense, très bien mise en relief par une grande fraîcheur et des fruits mûrs et toniques. La longue finale est dynamique, cristalline, d’une belle rectitude, très saline, avec la rémanence des saveurs ressenties à l’olfaction. Noté 17. A attendre encore un peu


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines