Magazine Cuisine

Repas chez Emile et Cathy.....- nos fins limiers girondins!Pour Frédéric Mochel, Guy Bossard et... Gazin

Par Daniel Sériot

Amoureux de la bonne cuisine et fins limiers pour trouver les meilleurs produits et les recettes originales, les invitations gastronomiques de nos amis sont l'équivalent de trouvailles, de belles découvertes. Les assiettes sont toujours remarquables et équivalent en qualité certains étoilés.

Les quelques mises en bouche qui nous sont offertes sont un carpaccio de cèpes, un riz au lait au pesto et une crème de saumon au basilic avec tuile de parmesan. En entrée nous avons un chaud-froid de filets de rouget sur un carpaccio d'aubergines parfumées au basilic et à la menthe.

C'est d'une grande finesse, rafraîchissant, estival, et savoureux. 

Les accords fonctionnent bien. 

Avec le Gazin, ce sont des suprêmes de volaille au beurre de truffe, et un écrasé de panais à la truffe. Les parfums qui se dégagent de l'assiette sont en parfaite concordance avec la truffe remarquable qui se dégage de la palette du Pomerol.  Une communion parfaite des mets et des vins et  nos esprits plein d'entrain pour le plaisir d'être ensemble orchestrent brillamment notre passion de la table.

P1000818

P1000819

P1000820

Alsace : Frédéric Mochel : Altenberg de Bergbieten : Muscat 2012

La robe est jaune avec des reflets de couleur or, Le nez est séduisant et expressif, avec des arômes de raisin frais et mûr, de fruits exotiques, de violette, des notes fumées, anisées, et de pierre frottée. L’attaque est charnue, moelleuse, le vin se développe, ample, très fruité et floral, avec une belle fraîcheur qui donne de l’énergie à une finale, très persistante, élégante, harmonieuse, soulignée par une riche et intense palette aromatique ( fruits, fines épices, et fleurs), ponctuée de légères notes salines. Noté 16, même note plaisir. Une belle réussite.

P1000823

P1000826

P1000828

P1000829

Muscadet : Domaine de l’Ecu : Expression d’Orthogneiss 2009

P1000830

La robe offre une teinte jaune assez pale. L’olfaction nette et un peu fermée, évoque à l’aération des arômes de fruits jaunes (mirabelles), d’oranges, avec des notes épicées et de roche concassée. La bouche est riche, puissante, bien en chair, pleine dans son centre agrémenté de fruits plus expressifs qu’ à l’olfaction, l’acidité gustative en arrière plan donne de l’allonge à une finale bien dotée, d’une bonne fraîcheur, d’un très bon maintien, rehaussé de fruits jaunes, de légères épices, très minérale ( pierre broyée et très saline). Note potentielle 16, note plaisir 15,5. A attendre 2 ou 3 ans pour que les arômes se révèlent davantage.

Pomerol : Gazin 1999

P1000845

La robe est profonde de couleur grenat, légèrement évoluée au bord du verre. Le bouquet est séduisant et intense, avec des arômes de truffe noire, de cerises, de mûres, de boite à épices, avec des notes d’humus. La bouche est caractérisée par un texture soyeuse, les tannins fins et fondus sont enrobés par une chair bien formée, et bien tramés dans un centre sphérique, rehaussée de très expressives saveurs fruitées et épicées. La finale mise en valeur par les intenses saveurs révélées à l’olfaction, est très veloutée, fraîche, mais elle n’a pas  l’allonge que laissait supposer la première partie de bouche. Noté 16, même note plaisir. On perçoit dans la finale les limites du millésime.

P1000846

Posté par Daniel S à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines