Magazine Cuisine

Aujourd'hui, j'ai testé –le boeuf bourguignon

Par Ajdjaiteste

image

Aujourd’hui, j’ai mangé un plat que je n’avais que très rarement consommé, une recette que je n’avais jamais testée. Ca faisait bien 2 hivers que Monsieur et moi en avions envie… Pourtant, nous n’y pensions jamais au bon moment et la bonne saison nous filait sous le nez : le printemps approchant, ceviches, salades et autres fraîcheurs remplaçaient marmites et plats mijotés dans nos esprits.

Mais avec la présence de mon cher beauf’ –que nous n’avions malheureusement pas vu depuis trop longtemps et dont l’amour pour la viande est toujours aussi vif– pour les fêtes, ce plat se devait d’être rayé de ma to cook list.

J’ai cherché la recette dans mes livres de cuisine –walou– puis sur internet ; je suis alors tombée sur un "Boeuf bourguignon débutant" –noté 5/5 par 117 utilisateurs, s’il vous plaît– proposée par Giless67 sur Marmiton. J’ai adapté les quantités selon mes goûts de veggiephile, et la technique d’après mes ustensiles et les conseils de mon sympathique boucher.

image

Le climat n’étant pas favorable à la photographie “naturelle” vous pardonnerez, je l’espère, la qualité des clichés et vous voudrez bien me croire lorsque je vous dis que le résultat –tout comme le processus– furent un véritable plaisir ;) La preuve : nous nous sommes resservis tous les trois.

Voici donc un boeuf bourguignon à ma façon (pour 4 personnes)

Ingrédients :
- 850 g de boeuf à braiser* coupé en gros morceaux
- 500 ml de vin rouge (de préférence de Bourgogne, bien sûr)
- 3 gousses d’ail
- 2 oignons jaunes
- 1 bouquet garni (frais)
- 100 g de lardons
- 400 ml d’eau froide
- 2 càs de Maïzena
- 1 tablette de bouillon de boeuf
- 750 g de carottes
- 500 g de champignons de Paris

* Faites comme moi : demandez conseil à votre boucher. Lorsque le mien m’a demandé si je préférais un morceau plutôt gras ou plutôt maigre, je lui ai demandé de faire moitié-moitié –sage décision car le plat était goûtu sans être trop lourd.

1. Placer la viande dans un plat puis la couvrir avec le vin.
2. Ajouter l’ail dégermé, les oignons coupés en gros morceaux et le bouquet garni rincé.
3. Filmer et réserver la marinade entre 1h et 1h30.

image

4. Dans une grande cocotte, faire fondre les lardons à feu moyen. Lorsqu’ils commencent à peine à dorer (7 ou 8 minutes), verser l’ensemble de la marinade, puis rajouter de l’eau pour que la viande soit immergée (400-500 ml pour moi).

5. Rajouter aussitôt la Maïzena et la tablette de bouillon de boeuf. Dès que le liquide frémit, baisser le feu et laisser mijoter 2h à découvert.

image

6. Éplucher les carottes et les couper en rondelles assez épaisses (5 à 8 mm) et régulières. Ajouter à la préparation. 
7. Nettoyer les champignons, les couper en 2 ou en 4 si besoin et ajouter à la cocotte.
8. Env. 50 minutes plus tard, lorsque le liquide a bien réduit, que la viande –après 3h de cuisson– s’effiloche facilement et que les carottes sont fondantes, rectifier l’assaisonnement si nécessaire et servir aussitôt avec du poivre du moulin, du bon pain frais et un ou deux verres de vin.


Une salade et vinaigrette à 
l’échalote ont suivi, puis nous avons terminé ce repas dominical avec un café accompagné d’un carré de chocolat. Bref, on s’est régalés.

Prochain plat –dans le même genre– à faire découvrir à notre hôte : la blanquette légère de Maman !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ajdjaiteste 122 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte