Magazine Cuisine

La Grande Armée - 75 016 Paris

Publié le 03 février 2015 par L'Instant Resto
La Grande Armée - 75 016 ParisLa Grande Armée - 75 016 Paris

Un lieu atypique et classieux
Jacques Garcia n'aurait-il que de bonnes initiatives ? La Grande Armée - 75 016 ParisMais c'est évident, surtout si, parmi ses « œuvres », vous choisissez cette brasserie (très) inspirée par la grande armée de Napoléon. Des profils à la découpe, dorés sur fond noir, de généraux, et maréchaux d'Empire, presque à l'infini, des fauteuils de velours pourpre, des luminaires en lances assemblées, un « ciel de toit » façon tente de campagne, des tons bleu clair, noir et doré, tout cela ne nous inspirera que du respect, celui d'un lieu atypique et classieux. Le cœur de ris de veau poêlé, ses pousses d'épinards, l'Ibérico de Bellota unico (48 mois), et les nems de poulet basilic Thaï, donneront le ton ! Mission pleinement réussie pour le chef Alain Kassi ! Son petit rôti de veau aux morilles, son entrecôte « rouge des Prés », environ 300 gr, et sa milanaise géante (il paraîtrait que le soir, c'est une vraie « soucoupe volante »), frites maison, n'auront aucune difficulté à nous convaincre qu'ici on saurait satisfaire, et fidéliser, la clientèle ! S'agissant des desserts, l'éclair au chocolat, honorable mais pas dithyrambique, le cheesecake tout en rondeur et saveur, la mini omelette Norvégienne rondement appréhendée (mais regrettablement non flambée devant le client), le millefeuille framboise, un spécimen à la crème vanillée et aux framboises fraîches, et la brioche perdue, sa glace vanille, son caramel beurre salé, trop en siccité malgré une « robe » flatteuse, nous exprimerons à Axel, le directeur du lieu, un sentiment mitigé, hésitant en admiration et (relative) déception (la brioche perdue et l'éclair au chocolat). Ceci étant, il faudrait être totalement insensible pour se laisser distraire par ce (léger) incident de parcours … pâtissier ! Notre dégustation de vins au verre : Pouilly Fumé - AOC - Ladoucette - 2011, Chablis 1er cru AOC Mont de Milieu - 2011 et Ligalus bio - AOC - Gérard Bertrand - 2012.Carte : Entrées de 12 à 29 €. Plats de 23 à 39 €. Pâtes, club et œufs bio de 13 à 27 €. Mezzo-Mezzo de 15 à 23 €. Desserts de 5 à 17 €. Ouvert tous les jours midi et soir de 7h à 2h du matin.La Grande Armée - 75 016 Paris
La Grande Armée3, Avenue de la Grande Armée 75 016 Paris Tél. : 01 45 00 24 77www.lagrandearmee.fr

Note : 13/20

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


L'Instant Resto 7000 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte