Magazine Cuisine

Profiterole chérie

Par Sophie @Sophiecuisine
Profiterole chérie
La dernière fois où je suis allée à Paris, je suis allée découvrir une jolie pâtisserie : Profiterole Chérie ! J'en avais entendu parler, le concept me plaisait et j'avais aussi très envie de goûter à un dessert de Philippe Urraca. Vous le connaissez certainement si vous avez suivi qui sera le prochain grand pâtissier sur France 2.
Philippe Urraca est le monsieur au col bleu-blanc-rouge. A l'occasion de ma visite, j'ai pu le rencontrer. Je pensais passer peut-être 20 minutes avec lui et en fait, nous sommes restés deux heures ensemble à discuter de son parcours, de sa venue à Paris... et bien évidemment de toutes ses petites chéries ! Philippe Urraca est un homme généreux et quand il donne, il ne compte pas.
Profiterole chérieProfiterole chérie
A la télévision, je l'imaginais devenu un homme "administratif" compte tenu de son titre - excusez du peu - président des meilleurs ouvriers de France. Mais il n'en est rien, car il n'a jamais quitté son labo de pâtisserie et tous les jours il travaille des recettes avec ses équipes. Et puis, comme si tout cela ne suffisait pas, il a eu envie d'une boutique où il pourrait revaloriser une pâtisserie traditionnelle française : la profiterole. Dans ce lieu rose poudré et noir, assez féminin mais qui ne devrait pas déplaire aux hommes pour autant, les choux surmontés d'un craquelin sont préparés toutes les 45 minutes et le montage se réalise à la commande sous les yeux des clients : une profiterole ça n'attend pas ! Elles peuvent être dégustées sur place ou bien emportées, même les versions glacées. Les profiteroles sont posées dans un pot qui les maintient bien et glissées dans un écrin réfrigéré. De quoi avoir largement le temps de rentrer chez soi, d'aller chez des amis ou de rentrer au bureau.
Ce n'est pas la première fois que Philippe Urraca ouvre une boutique mais il ici avec Profiterole Chérie, c'est sa première boutique parisienne dédiée à un seul produit qu'il décline de différentes façons. La carte se décompose en deux familles de profiteroles : les glacées et les pâtissières.  Pour les amateurs de citron, je ne saurais trop vous conseiller Ma Chérie citron meringuée acidulée comme il faut. Elle est même servie avec un petit pot de lemon curd supplémentaire pour en ajouter à l'envie.
La version glacée "Mont-Blanc" vaut bien le détour également. Oui, il y a aussi un petit pot de sauce de marron vanillée en plus ;-) ! Tous les mois, Philippe Urraca propose également une chérie éphémère. Au mois de janvier, c'était une étonnante version de la galette des rois parfaitement maîtrisée. Et pour février ? Ce sera un duo disponible uniquement du 12 au 15 février où se mêleront entres autres de la passion et du chocolat... Quelque chose de très craquant et chou !
Profiterole Chérie
17, rue Debelleyme - 75003 Paris
Téléphone : 01 42 77 90 62
Ouvert du mardi au dimanche de 10h00 à 20h00.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sophie 2384 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines