Magazine Culture

David Bowie-Scary Monsters-1980

Publié le 29 avril 2015 par Numfar
David Bowie-Scary Monsters-1980

En septembre 1980 paraît "Scary Monsters (And Super Creeps)" (#1 UK-#12 US), produit par David Bowie & Tony Visconti.

It's no game-1 (David Bowie)

Up the hill backwards(David Bowie)

Scary monsters and super creeps(David Bowie)

Ashes to ashes(David Bowie)

Fashion(David Bowie)

Teenage wildlife(David Bowie)

Scream like a baby(David Bowie)

Kingdom come (Tom Verlaine)

Because you're young(David Bowie)

It's no game-2(David Bowie)

Musiciens:

David Bowie: chant, claviers, saxophone

Carlos Alomar: guitare

George Murray: basse

Dennis Davis: batterie

Musiciens additionnels:

Robert Fripp: guitare (It's no game, Up the hill backwards, Scary monsters, Fashion, Teenage wildlife & Kingdom come)

Pete Townshend: guitare (Because you're young)

Tony Visconti: guitare (Up the hill backwards, Scary monsters)

Chuck Hammer: guitare (Ashes to ashes, Teenage wildlife)

Roy Bittan: claviers (Up the hill backwards, Ashes to ashes, Teenage wildlife)

Andy Clark: claviers (Ashes to ashes, Fashion, Scream like a baby, Because you're young)

Méga carton pour ce nouvel album d'un artiste dont la carrière jusque-là est sans faute (si l'on veut bien pardonner le gnome rieur).

Enregistré entre New York et Londres, Bowie s'éloigne de ses influences berlinoises tout en continuant l'évolution entamée depuis "Station To Station".

Accompagné de son fidèle groupe dont ce sera le dernier album, Bowie s'entoure de musiciens venus d'univers très éloignés: Pete Townshend des Who, Robert Fripp du Crimson, Roy Bittan de l'E-Street Band, ou l'ancien guitariste de Lou Reed, Chuck Hammer.

Carton absolu et mérité pour un album dont le succès doit beaucoup au single "Ashes to ashes" (#1 UK) et sa vidéo révolutionnaire pour l'époque.

"Ashes to Ashes" est probablement l'un des meilleurs titres de l'artiste, auto-portrait sans fard, avec références peu avantageuses pour le pauvre Major Tom. (Nous savons que le Major Tom est un junkie).

D'autres singles suivront: "Fashion" (#5 UK-#70 US), "Scary Monsters" (#20 UK), "Up the hill backwards" (#32 UK).

En 1981, Bowie s'allie avec Queen pour un projet d'album en commun.

Mais les séances se passent mal: Bowie n'est pas des plus inspirés et les musiciens de Queen traversent une mauvaise passe.

Au final, seul "Under pressure" survivra.

D'autres titres comme "Soul brother" ou "Cool cat" verront le jour mais Bowie demandera que ses parties vocales et son nom ne soient pas liés à ces titres.

"Under Pressure", single co-écrit et co-interprété par Bowie et Queen (Bowie est d'ailleurs responsable de la fameuse ligne de basse jouée par Deacon), sera un succès surprenant (#1 UK-#29 US) qui au fil des ans, deviendra un classique de la pop 80's.

En ce début d'années 80, Bowie se recentre sur le cinéma, il apparaît dans de nombreux films, félicité chaque fois pour ses prestations remarquées: "Merry Christmas Mr Lawrence", "The Hunger" etc...

En 1982, il tourne un film pour la télévision sur le "Baal" de Berthold Brecht, qui donnera naissance à un maxi single 5 titres (#29 UK).

La même année il participe à la BO du film "Cat People" et compose le titre "Cat people (Putting out fire)" (#26 UK-#67 US).

Cette première version, qui sera réutilisée à la perfection par Tarantino dans "Inglorious Basterds", est enregistrée avec ses musiciens habituels: Alomar, Murray, Davis, Robert Fripp et évidemment Giorgio Moroder aux synthés, co-auteur du titre et compositeur de la musique du film.

Pour Noël 1982, Bowie enregistre un disque en duo avec Bing Crosby "Peace on Earth/Little drummer boy" (#3 UK) qui fera pleurer les ménagères...

En 1983, Bowie va se transformer une fois de plus, et va devenir une créature made in MTV, domptant sa musique et ses envies pour qu'elles collent aux envies du public.

Bowie va enfin goûter à la gloire absolue, celle des Michael Jackson et des Phil Collins et les années 80 seront à la fois ses années les plus populaires et paradoxalement, celle où sa musique sera la moins passionante.

Rassurez-vous, il pense la même chose...

© Pascal Schlaefli

Sunny but cold Urba City

29 Avril 2015

Du même auteur:

Serial Angel

Vol.1

Anastase & Perfidule

Personnage #1: Saul Turner.

Un être humain totalement commun, ni très costaud, ni très intelligent, ni très malin.

Petit détail qui a son importance: il a été choisi par les anges comme arme secrète pour la guerre apocalyptique qui se prépare.

Mais personne n'a pensé à le mettre au courant.

En vente sur Amazon et Itunes Ibook store!

Plus de détails sur le blog: 

Serialangel.centerblog.net

Partager :      J'aime

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte