Magazine Cuisine

Une paire de Blancs

Par Daniel Sériot

Voici les commentaires de deux vins blancs, bus récemment, certains pourront crier à l’infanticide, mais j’aime bien me faire une idée des vins que j’ai mis en cave, dans leur prime jeunesse, pour savoir, selon mon goût, quel sera le meilleur moment pour les ouvrir, pour les apprécier à leur juste valeur. 

Vouvray :  Huet Le Mont 2005

La robe est très légèrement dorée, avec des reflets, jaune pale, le nez assez discret, finit par évoquer des arômes floraux (verveine), de poires, et quelques notes miellées, l’attaque est nette, avec des sensations progressives qui associent chair et tension, avec élégance, en milieu de bouche, la finale, avec des flaveurs citronnées dominantes, est tirée par une acidité, assez tranchante (un peu moins le lendemain), et des notes salines, en ultime sensation. Noté 15+ Un vin à attendre pour que la palette aromatique se révèle.

Côtes des Francs : Les Charmes Godard 2006

La robe, de couleur jaune, se pare de reflets or clair, le nez est frais et séduisant, avec des arômes de fruits exotiques (ananas et pomelos) dominants, avec des notes d’agrumes (citrons), la bouche est bien construite, avec des saveurs fruitées expressives, de la chair, et un léger gras, bien contrebalancé par une acidité qui donne du tonus au vin, la finale, de longueur normale est fruitée et bien équilibrée Noté 15,5


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines