Magazine Cuisine

Champagne Jacquesson 2002 et Sauternes : Château du Haire 1975

Par Daniel Sériot

Nous avons fait un voyage en Auvergne, pendant le week-end pascal pour visiter Vulcania et revoir un ami et son épouse que je connais depuis de longues années, du temps où nous menions conjointement nos études universitaires.

Nous en avons profité pour ouvrir quelques bouteilles autour de repas qui nous ont donné l'occasion de nous remémorer quelques souvenirs communs.

Le Champagne Jacquesson 2002 est entré dans une phase légèrement évoluée, à tous les stades de la dégustation. En fonction des goûts du dégustateur, il est à boire ou à attendre s'il doit accompagner un repas.

Le Château du Haire (Sauternes) 1975 est à mon avis sur la pente descendante. Ce qu'il a gagné en fraîcheur au cours du vieillissement sous verre se fait au détriment de la chair et de l'étoffe du vin.

Champagne : Jacquesson 2002

Dosage 3,5 g/l , dégorgé deuxième trimestre 2010

La robe est légèrement dorée est traversée par un cordon de bulles fines. Le nez est expressif avec des arômes de pommes légèrement cuites, de fruits jaunes, d'amande, de pain d'épices, et des notes de légères viennoiseries et de raisins de Corinthe. La bouche est tonique, les sensations sont ascendantes, bien tenue dans son centre par une délicate effervescence et une colonne vertébrale acide mûre, rehaussée de fruits légèrement évolués. La finale est allongée, dynamique, persistante avec ce même caractère d'évolution ( pommes cuites) et saline en ultime sensation. Noté 16,5, même note plaisir

P1050166

P1050167
P1050168

Sauternes : Château du Haire 1975

La robe est légèrement ambrée. Le bouquet ouvert et assez simple évoque les oranges confites, les épices douces (dont un léger curry), avec notes de cire, de fruits secs et une pointe d'abricot. La bouche est charnue, assez dense, assez corsée, fruitée et épicée. La finale est allongée, fraîche, assez svelte, moins charnue (sensations sucrées atténuées), soulignée par la palette aromatique décelée à l'olfaction. Note plaisir 14

P1050063
P1050067

Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines