Magazine Cuisine

Les CRs du WE en puisaye

Par Matlebat
Bonjour,
Le WE de l'ascension fut l'occasion d'un petit tour dans un coin que nous aimons beaucoup en Bourgogne du côté de Saint Sauveur en Puisaye. Cette fois, j'ai su contrôler mes TOC, pas de balade en Sancerrois, ni en Chablisien, pas de passage chez un caviste, non rien, j'ai tout contrôler... jusqu'au Bricojardin ! Faut dire, c'est traitre, proposer un rayon vin au Bricojardin entre les tondeuses, les plans de tomates et les sécateurs... Bon, ben évidemment, quand vous avez des Chablis de la Chablisienne qui vous tendent les bras, ben ça finit par un apéro au Chablis. Damned, encore raté... Je me suis consolé de ce cuisant échec avec quelques jolis canons.
Les CRs du WE en puisayeChambolle Musigny, Bart Les Veroilles 2013 : Un nez de framboise, de cerise, note ronce, noyau, puis florale et sureau fond léger boisé classe fumé et pointe cacao. La bouche est corpulente, large, tanins fins et précis, délicat sur la framboise, puis la cerise et son noyau, pointe réglisse épice, bonbon anglais, fond léger boisé fumé cacao. La finale est fraiche, tonique, délicate, belle persistance de framboise, sureau, note noyau de cerise, pointe réglisse poivre, fond cacao et fumé TB+ 90-91 (16)
Les CRs du WE en puisayePommard, Chantal Lescure Les Vignots 2002 : Un nez séduisant de fuit noir, léger confit, note ronce sous bois, fond moka fumé gourmand. La bouche est corpulente, belle densité, tanins musclés soyeux, puis bonne fraicheur qui tend le vin, mais bien enrobée, cassis, fruit noir, léger kirch, note sous bois ronce, fond moka début de champignon/cuir. La finale est fraiche, tonique, typé puissance, sur le fruit noir acidulée, note sous bois et champignon, fond moka et léger cuir. Pas super complexe mais très classique du pommard typé puissant à point. TB-Excellent 91 (16+)
Les CRs du WE en puisayeHaut Medoc, Chateau Sociando Malet 2006 : Un nez encore un peu fermé de cassis, note lacté chupa chups fraise-vanille, fond fumé. La bouche est charpentée, droite, tanins ronds, profil amer, sur le cassis, note vanille et ce cote chupa chups fraise-vanille, pointe poivron grillé, fond léger fumé, noyau. La finale est droite, légère astringence résiduelle, un peu rigide, persistance basique de cassis, vanille. B-TB 86-87 (14,5)
Les CRs du WE en puisayeMargaux, Chateau Malescot Saint Exupery 1996 : Un nez classique, évolué, de cassis mûr, note épice puis plus marqué animal, gibier, encre (un poil too much, Daniel aurait renvoyé la bouteille :-), fond tabac blond fumé. La bouche est charpentée, belle structure droite bien enrobée de tanins soyeux sur un fond frais, tonique, dynamique sur le cassis, note animal, léger gibier, encre, puis épice sur un fond tabac fumé. La finale est fraiche, bien équilibrée, séduisante de cassis mûr, note épice, puis poivron rouge grillé, fond tabac fumé et cette pointe animal/encre. TB-Excellent car le vin est quand même légèrement touché, le coté animal/encre marquant une qualité de lot moins intéressante que d'autres bues... 92 (16,5)
Amicalement, Matthieu

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Matlebat 1246 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines