Magazine Cuisine

Visite aux Domaines Richard Serisier : château Meillac et Le Bout du Monde ( Cadillac en Fronsadais)

Par Daniel Sériot

Richard Serisier, homme d'affaires australien, a un patronyme qui évoque la langue française. Ses ancêtres négociants en vin à Bordeaux ont émigré en 1839 en Australie où ils ont crée un vignoble dénommé « Eumalga Vineyard» à Dubbo en Nouvelle Galles du Sud. Passionné de vins et de gastronomie française, Richard Serisier commence ses acquisitions en 2004-2005 par l'achat du remarquable château médiéval de Cadillac en Fronsadais situé en bordure du plateau argilo-calcaire qui domine la vallée de la Dordogne et qu'il a restauré.

Visite aux Domaines Richard Serisier : château Meillac et Le Bout du Monde ( Cadillac en Fronsadais)

Il ne peut pas acheter en même temps les dix hectares de vignes qui jouxtent le château qui ont été concédés en fermage. Il devra attendre 2011 pour en faire l'acquisition. Château Cadillac étant une marque déposée, il est contraint de choisir une autre dénomination, ce sera « Le bout du Monde » qui est le nom cadastral de ce lieu. Il confie la direction technique et commerciale de cette propriété comme ultérieurement celle du Château Meillac à Stéphane Renié

Richard Serisier conserve une partie des vignes plantées en Merlot, arrache et replante l'autre partie (0,5 hectare en Malbec, 1 hectare en Cabernet Sauvignon, et à venir 2 hectares en Cabernet franc). 2012 est le premier millésime (100% Merlot) produit complètement sous l'étiquette «Le Bout du Monde». Il isole une parcelle plus qualitative au sein de ce vignoble où il élabore un vin plus ambitieux sous l'étiquette « Château Montrevel » en 100% Merlot. Un rosé de saignée est également produit sur cette propriété. C'est un terroir qualitatif, assez plat en sommet de coteau, avec un substrat de calcaire à astéries sur lequel repose des argiles d'épaisseur variable ( 30 centimètres à 1,5 mètres) .

En 2013, Richard Serisier achète le château Meillac à Saint Romain la Virvée. Cette propriété de 9,60 hectares est plantée sur des sous-sols argilo-calcaires avec un encépagement constitué de 85% Merlot, 12% Cabernet franc, et 3% Cabernet sauvignon. Deux vins sont produits sur cette propriété : Château Meillac ( élevage en cuve) et La Romane ( élevé en barrique).

Visite aux Domaines Richard Serisier : château Meillac et Le Bout du Monde ( Cadillac en Fronsadais)

Le vignoble est conduit en agriculture raisonnée : travail mécanique des sols, ébourgeonnage, enherbement naturel, effeuillage, pas de vendanges vertes, suppression de baies mal vérées. Les vendanges sont mécaniques actuellement, la propriété envisage des vendanges manuelles pour les cuvées haut de gamme. Un nouveau chai a été aménagé au château Meillac destiné à l'élevage en bois neuf des meilleures cuvées dans des grands contenants de 500 litres.

La dégustation

Les vins rouges sont en appellation Bordeaux Supérieur

Le Rosé du Bout du Monde 2014

Visite aux Domaines Richard Serisier : château Meillac et Le Bout du Monde ( Cadillac en Fronsadais)

La robe de couleur rose vif est brillante. Le nez est expressif avec des arômes de cerises fraîches, de fraises, de groseilles, de légères épices et des notes florales. La bouche est bien en chair, rende et ample, et fruité. La finale est équilibrée , d'une bonne fraîcheur, et dotée d'une palette aromatique d'une bonne intensité. Noté 15. Un vin de repas

Château Meillac (Saint Romain La Virvée)

Les vins de l'ancien propriétaire

Meillac 2012

La robe est soutenue de couleur pourpre. L'olfaction est ouverte et assez simple : fruits rouges, et notes florales. La bouche est souple, finement charnue, un peu plus haute dans son centre fruité. La finale de longueur normale est fraîche et assez fruitée. Noté 13

La Romane 2012

La robe est très soutenue de couleur rubis. A l'aération des épices dominent les fruits discrets. La bouche est assez charnue, ronde et assez ample dans un centre doté de fruits un peu ternes. La finale de longueur normale est un peu tannique, avec une palette aromatique retenue et des notes d'élevage. Noté 13,5

Les vins de Cadillac en Fronsadais

Le Bout du Monde 2012

Visite aux Domaines Richard Serisier : château Meillac et Le Bout du Monde ( Cadillac en Fronsadais)

La robe est assez profonde de couleur pourpre . Le bouquet est bien ouvert avec des arômes de cerises, de mûres, de délicates épices douces, et une touche florales. La bouche est veloutée, les tannins mûrs sont enrobés par un chair de bon aloi, le milieu de bouche est rond, rempli et fruité. La finale d'une bonne allonge reste veloutée, fraîche , fruitée et florale. Noté 14,5

Montrevel 2014 (100% Merlot)

100% Barriques neuves, 15 mois d'élevage (en fin d'élevage)

la robe est profonde, de teinte sanguine à violine. L'olfaction est ouverte et nette avec des arômes de cerises, de fines épices douces, de légères notes de mûres et un élevage en arrière plan. La bouche est élégante et veloutée, le vin prend du corps et de l'ampleur dans un centre fruité. La finale est allongée, harmonieuse, fraîche et persistante. Note potentielle 15

Montrevel 2015 (100% Merlot)

Vinification intégrale (échantillon primeur)

La robe est profonde de couleur violine. Le nez, élégant et expressif, évoque les cerises noires, les mûres, la boite à épices, avec une touche de violette et un élevage de belle qualité. La bouche est charnue, assez crémeuse, le vin se développe dans un corps dense , assez sphérique rehaussé de fruits épicés. La finale est allongée, d'une fraîcheur de bon aloi, tenu par des tannins enrobés, dotée d'une palette aromatique expressive. Note potentielle 15,5/16

Visite aux Domaines Richard Serisier : château Meillac et Le Bout du Monde ( Cadillac en Fronsadais)

Les investissements entrepris par Richard Serisier sont à la dimension de l'objectif qu'il s'est fixé avec Stéphane Rénié, à savoir produire d'excellents vins sur ces très beaux terroirs qui sont pénalisés par l'appellation Bordeaux Supérieur. La voie choisie permettra d'atteindre l'objectif quand les replantations sur le secteurs de Cadillac en Fonsadais seront terminées et que les vignes auront pris un peu d'âge. Les très nettes différences entre les vins de Meillac (ancien propriétaire) et les derniers millésimes élaborés «Au Bout du Monde» montre qu'une grande partie du chemin a déjà été parcouru. Les amateurs de vins de Bordeaux auront intérêt à suivre ces propriétés d'autant plus que les prix devraient rester raisonnables.


Les photos sont celles du site du Domaine Serisier et aimablement consenties pour le billet de ce blog.

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines