Magazine Cuisine

Priorat : René Barbier : Clos Mogador 2013 et Nelin 2013

Par Daniel Sériot

Au début de la semaine des primeurs bordelais, dimanche 3 avril, nous nous sommes rendus à la remarquable dégustation « Anthocyanes » qu'organise Philippe Cohen dans ses entrepôts de Saint Emilion. Il propose chaque année une dégustation des propriétés renommées et de très grande qualité qu'il commercialise ( Bourgogne, Rhône nord, Espagne, Italie pour ne citer que quelques régions ou pays dans son portefeuille). Je ferai durant les prochaines semaines un tour d'horizon des vins dégustés. Nous débutons aujourd'hui par les vins de René Barbier du Clos Mogador que nous apprécions particulièrement.

Nous avons fais connaissance avec René Barbier lors des rencontres REVEVIN en 2012 organisées à Saint Jean de Monts par Philippe Rapiteau.

IMGA5775

René Barbier s'est installé en 1978 dans le village de Gratallops dans l'appellation Priorat qui ne comptait à l'époque que 350 hectares de vignes, de cet ancien vignoble cultivé par les Chartreux. A force de ténacité et de patience, il a rénové la maison d'habitation, son chai et ses vignes et propulsé ses vins dans l'élite mondiale. De jeunes et passionnés vignerons, grâce à sa réussite et à sa démonstration que l'on pouvait élaborer de grands vins dans cette région, se sont installés dans le Priorat dont la superficie de vignes exploitées s'étend aujourd'hui sur 1887 hectares.

Voici les commentaires des vins dégustés

P1050232

Priorat : Clos Mogador 2013

La robe est assez profonde avec un liseré de couleur pourpre à sanguine. Le nez est élégant et bien ouvert avec des arômes de cerises kirschées, d'épices douces, de chocolat noir, nuancés de petites baies noires, et d'élevage nettement en arrière plan. La bouche est élégante, les tannins fins et mûrs enrobés d'une chair bien formée et veloutée se trament dans un corps plein et dense, d'une bonne ampleur, rehaussé d'expressifs fruits épicés. La finale est longue, d'un bon maintien (tannins enrobés) équilibrée, harmonieuse et persistante. Noté 17,5

Priorat : Nelin ( blanc) 2013

La robe est légèrement dorée. L'olfaction, élégante et complexe évoque l'abricot, l'orange, les pêches, la fleur d'oranger, les épices orientales, avec des notes d'amande, de sésame, et de léger miel. L 'attaque est charnue, presque grasse, le vin se développe avec richesse dans un centre ample et fruité. La finale d'une bonne allonge, très aromatique, trouve son équilibre grâce à une fraîcheur sous-jacente et une fine amertume de peau de fruits. Noté 16


P1050233

Posté par Daniel S à 00:01 - Vins du Monde - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines