Magazine Cuisine

Des vins blancs ( monocépage) à l'aveugle dont des vins slovènes du domaine Bojan Kobal

Par Daniel Sériot

La fin des vacances approchant, nous reprenons nos dégustations thématiques chez nos amis. André nous a proposé, samedi dernier, une soirée consacrée à des vins blancs ( monocépages) avec une dominante de vins de Slovénie qu'il avait rapporté lors d'un séjour professionnel dans ce pays, c'est la seule indication que nous connaissions. Il a ajouté quelques vins français correspondant au thème. L'ordre de service a été établi par son fils pour permettre à André d'être en semi-aveugle. Les vins ont été servis en bouteilles, ouvertes une petite demie-heure avant la dégustation, et ont été dégustés pour eux-mêmes, puis ont accompagné un dîner autour des produits de la mer.

En fin de repas, nous avons goûté deux vins rouges, une bouteille de Puisseguin-Saint Emilion Petite Fleur de Roques 2015 (second vin) que j'avais apportée (voir le commentaire), et une cuvée Terroir 2012 du Château Les Graves de Viaud (Côtes de Bourg) qui s'est révélée être défectueuse.

 

P1050966

Roussillon : Clos des Fées : blanc 2014

P1050963

100% grenache ( vieilles vignes)

La robe offre une teinte or léger. Des arômes de poires, d'oranges, nuancées de notes florales et de noisettes se dévoilent à l'aération. La bouche est charnue, le vin se développe avec une sensation «  tannique » dans un centre assez serré rehaussé de fruits (agrumes). La finale de longueur normale est fraîche, assez aromatique, et ponctuée par une sensation d'amertume un peu prononcée. Note plaisir 14

Muscadet : Château de La Ragotière : Vallet 2012

P1050964

100% Melon de Bourgogne

La robe de couleur jaune pale à or léger est brillante. Le nez bien ouvert évoque les fruits exotiques, les fleur variées ( dont le jasmin) avec des notes fumées. La bouche est nette, droite, plus dense, dans un corps bien formé et fruité. La finale est allongée, tonique, dynamique, persistante ( oranges, fleurs, et notes iodées) avec des notes salines. Note plaisir 15,5

Slovénie : domaine Bojan Kobal : Pinot gris 2015

P1050965

La robe est de teinte saumon très clair. L'olfaction est assez expressive avec des arômes de petite baies rouges (groseilles) , d'agrumes légers, et des notes fumées, et très légèrement épicées. La bouche est assez grasse en attaque, un peu linéaire et lénifiante dans son milieu, relevé de fruits variés. La finale est assez aromatique, un peu molle ce qui limite son allonge. Note plaisir 13

Bourgogne : Domaine Charton-Vachet : Montagny Premier Cru 2014

P1050976

La robe de teinte or vif est brillante . Le nez expressif évoque les poires mûres, les fleurs séchées, avec des notes de citron mûr, d'amande et de noisettes. La bouche est bien en chair presque grasse, pleine et ample dans un centre veloutée et fruitée. La finale d'une très bonne allonge est fraîche, persistante ( fruits et fleurs, et une pointe de fines épices) et saline dans son ultime sensation. Note plaisir 16

Slovénie : Domaine Bojan Kobal : Furmint ( Sipon) 2015

La robe a une couleur or fin . L'olfaction est ouverte avec des arômes de citron, de verveine et de camomille. L'attaque est bien en chair et fruitée, la bouche est assez corsée, mais manquant un peu de relief. La finale est aromatique, d'une allonge normale, mais manque un peu de tonicité, avec des notes d'amertume. Note plaisir 14

Slovénie : Domaine Bojan Kobal : Sauvignon 2015

P1050967

La robe de couleur or clair est brillante. Le nez d'une bonne intensité évoque , l'orange, le pamplemousse, les fleurs printanières, avec des notes de menthe. La bouche est avenante, très fruitée, veloutée, plus dense dans un corps fuselé et charnu. La finale est élancée, fraîche, tonique, et persistante.Note plaisir 15,5

P1050968

Bordeaux : Puisseguin-Saint Emilion : Petite Fleur de Roques 2015

P1050985
P1050986

élevage cuve, carafé deux heures

La robe est assez profonde de couleur sanguine à violine. L'olfaction est expressive et avenante avec des arômes de cerises noires, de mûres sauvages, de fines épices douces, et de violettes. La bouche est veloutée, concentrée et d'une bonne densité dans un centre délicatement charnu et fruitée. La finale est allongée, tenue par des tannins un peu fermes dans le cœur du grain, d'une très bonne et juste fraîcheur, et d'une agréable persistance aromatique. Note plaisir 15

Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines