Magazine Cuisine

Dégustation au caveau de Stéphane Tissot à Arbois

Par Daniel Sériot

P1050438Lors de notre séjour dans le Jura en avril dernier, nous avons logé à Arbois et nous en avons profité pour aller déguster les vins de Stéphane Tissot dans son caveau situé au centre ville. Je ne ne commente que les vins que nous avons appréciés parmi ceux (nombreux) que nous avons goûtés. Voici en préambule quelques impressions sur ceux que nous n'avons pas retenus. Les Graviers 2004 (100% Chardonnay non ouillé) est fortement marqué par la réduction au nez comme en bouche, ce qui le rend peu lisible.

Les cuvée Poulsard vieilles vignes 2015 (sans soufre) et Dd ( Poulsard, Trousseau, Pinot noir, un tiers chacun, et sans soufre) sont des fins fruités, fins et élégants qui séduiront les amateurs de vins peu charpentés ( à noter de légères amertume dans les finales).

P1050440

La cuvée Trousseau 2014, élevée huit mois en amphores géorgiennes est très réduite (H2S) et difficile à apprécier. Il en est de même pour la cuvée de Savagnin ouillé 2014, élevé aussi en amphore.

Les Cuvées Spirale 2011 ( 80% de cépages blancs et 20% de rouges) et Audace 2011 ( 100% Poulsard) vinifiées en Vin de Paille ( sans en avoir l'appellation) sont des vins très riches, complexes, mais avec des finales lascives qui manquent d'équilibre à mon goût ( 230g/l de sucres résiduels selon les dires de la personne qui nous faisaient déguster les vins, mais probablement plus).

P1050445

Voici les commentaires des vins que nous avons les plus appréciés.

P1050441

P1050442

Crémant du Jura : BBF ( Blanc de Blanc sur Fûts)

P1050439

100% Chardonnay

Un cordon de bulles fines et actives traversent une robe jaune pale. Le nez expressif évoque les fruits jaunes ( prunes) et blancs ( poires et pommes), nuancés de fleurs blanches, de fines épices et de noisettes. La bouche est alerte, finement charnue, vineuse et fruitée. La finale allongée est tonique, dynamique, persistante et saline. Noté 16

P1050444

P1050446

P1050447

Arbois : Clos de La Tour de Curon 2006

100% Chardonnay ouillé

La robe offre une teinte or vif. Le bouquet est avenant et d'une bonne intensité avec des arômes de truffe blanche, de poires et d'agrumes mûrs, de délicates épices, avec des notes fumées et de caillou frotté. La bouche est bien en chair, presque grasse, dense et ample dans un centre fruitée. La finale est longue, fraîche, soutenue, persistante et très saline. Noté 17

Côtes du Jura : Pinot noir : En Barberon 2014

un an d'élevage (20% bois neuf )

La robe est asse soutenu de couleur carmin. L'olfaction est bien ouverte , avec des arômes de cerises mûres et fraîches, de fraises sauvages, accompagné de notes légèrement épicées et florales. La bouche est longiforme, d'une belle pureté aromatique ( fruits rouges) un peu plus pleine dans un corps fuselé et délicatement charnu. La finale est étirée par une fraîcheur tonique, tenue par des tannins un peu resserrés, et dotée d'une très agréable palette aromatique ( fruits purs). Noté 16, voire un peu plus quand les tannins de la finale seront fondus.

Arbois : Savagnin 2012 non ouillé

La robe est dorée. Le nez est intense avec des arômes d'oranges (pulpe et peau), d'épices orientales, de noisettes, de noix, avec des notes fumées et de champignons nobles. La bouche offre une belle matière élégante et veloutée, dotée d'une énergie interne qui laisse entrevoir sa puissance naturelle dans un milieu de bouche fruitée. La finale est longue, harmonieuse, et très aromatique. Note potentielle 17

Arbois : Vin Jaune : La Vasée 2009

Vignes plantées sur des argiles du Trias : exposition nord

La robe est jaune à or clair. L' aération libère des arômes d'oranges, de poire de cumbawa, de noix, de muscade, et de fleurs capiteuses. La bouche est très veloutée dans sa première partie, charnue, grasse dense, ample et aromatique. La finale est longue, fraîche, avec une matière un peu plus « tannique » et persistante. Note potentielle 17,5

P1050443

Château-Chalon : Vin Jaune 2009

vignes plantées sur des marnes et argiles du Lias

La robe est jaune assez pale. Le nez est expressif avec des arômes, d'oranges, de pommes au four, d'épices orientales ( léger curry), de noix et une pointe de morilles. La bouche dévoile un matière délicate, élégante et concentrée, les sensations sont ascendantes, le centre est dense, veloutée, très compact, et fruité. La finale est longue, conservant un séduisant velouté de texture, expansive, harmonieuse et persistante. Note potentielle 18

P1050450

Posté par Daniel S à 00:01 - Jura-Savoie - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines