Magazine Le vin

Premières bouteilles de l'année

Publié le 14 janvier 2017 par Matlebat
Bonjour à tous,
J'ai profité des vacances pour réapprovisionner l'armoire en prenant dans la cave pas mal de vins à 10 ans d'âge. Le millésime 2007 sera donc régulièrement commenté cette année ! A commencer par de l'Alsace et du Roussillon :
Premières bouteilles de l'annéeGewurztraminer, Ginglinger Pfersigberg 2007 : Un nez très séduisant, expressif, comme souvent avec le gewurz, mais sans être opulant, sur le litchi, les fruit exotiques, note fraiche floral, iris, du miel , fond cire d'abeille et craie. La bouche est large, ample, matière moelleuse, touché taffetas, mais bien structurée, droite, sapide évidemment, litchi, fruit exotique, note fleur, épice typé safran, fond cire d'abeille avec une pointe amertume. La finale est structurée, droite, aucune lourdeur, pointe amer classe, belle empreinte, et persistance longue de litchi, fruit exotique, note miel, fond cire d'abeille. Excellent 92 (17).
Premières bouteilles de l'annéeCote du Roussillon, Mas Amiel Notre Terre 2007 : Un nez pas d'une grande complexité certes, mais séduisant sur le fruit noir, cassis, qui évolue fruit rouge aération fraise des bois, pointe animal, note fraiche végétal noble fond cacao et réglisse. La bouche est charpentée, droite, structurée, tanins soyeux c'est assez rigide mais bien défini, sur le cassis, cerise noire, note plus mûre, compotée, apportant un coté gourmand, peu d'alcool ressentie, réglisse, pointe orange sanguine, et fond cacao. La finale est puissante mais équilibrée, empreinte tanique soyeuse, et persistance intéressante sur un côté sucré gourmand, de cerise noire, de cassis, compoté, note réglisse et fond cacao. Très belle évolution sur 10 ans, les défauts de jeunesse ont disparu... C'est bon, beau travail et super rapport Q/P à 7€ à l'époque ! TB 89 (15,5)
Premières bouteilles de l'annéeCote Rôtie, Cuilleron Terre Sombre 2009 : Un nez séduisant de cassis mûr mais sans confit, note épice poivre, pointe bacon léger animal, fond moka. La bouche est charpentée, attaque large puis tendue, frais, acidulée presque vif, cassis, avec un coté groseille du à la fraicheur, note épice poivre, puis bacon grillé fond moka. La finale est fraiche, pleine, tendue (c'est surprenant eu égard au millésime ???) et belle persistance de cassis, groseille, acidulée, épice poivre, pointe bacon grillé animal fond moka. Le bois de jeunesse s'est fondu imprégnant seulement le fond du vin, plein de fruit, mais quelle acidité/fraicheur surprenante ? 92-94 A date 92 (17)
Premières bouteilles de l'annéeHaut-Medoc, Chateau La Lagune 2004 : Un nez séduisant de cassis mûr, note poivron rouge grillé puis pointe épice fond boisé vanille grillé puis encre tabac, pointe animale. La bouche est charpentée, large à l'attaque puis tendue, tanins ronds, fins, sur le cassis mûr, note boisé vanille, épice réglissé, sensation sucré, fond tabac fumé puis encre animal. La finale est fraiche, acidulée à la persistance intéressante de fruit noir mûr, note boisé léger vanille, épice puis poivron rouge grillé, fond tabac fumé encre. TB-Excellent 91 (16,5)
Amicalement, Matthieu

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Matlebat 887 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine