Magazine Cuisine

Les belles filles devant les Cloux !

Par Bobosse92

Les belles filles devant les Cloux ! Spécial Pernand en ce week-end gris et froid. En apéritif, un Pernand-Vergelesses, Devant les Cloux 2015, domaine Rapet Père et fils: un nez tout en douceur et en légèreté, frais, une pointe d'amers minéraux et (déjà) une impression de léger gras et de rondeur. En bouche, finesse et belle tension pour ce vin de soif, complétée par un gras bien présent, assez opulent sans jamais être lourd, accompagné d'un fruité presque floral. Finale sur une minéralité saline très avenante, salivante et marquée par de beaux amers frais et une touche vanillée. Un village de très belle facture. Excellent
Avec un magret de canard grillé, un Pernand Vergelesses, les Belles filles 2014, domaine Rapet Père et fils : nez immédiatement sur une corbeille de fruits rouges, très cerises, complétés par des notes de pierres chaudes et une pointe fumée caractéristique. On devine quelques notes glycérinées. En bouche, belle rondeur structurée, une tension acide bien présente et qui allonge le vin, des tannins qui ont du caractère (encore à laisser vieillir) et surtout une empreinte traçante. Superbe finale tellurique et fraîche, malgré la jeunesse. Aujourd'hui Très Bien +, demain potentiellement Excellent.
Bruno

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bobosse92 1455 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines