Magazine Cuisine

Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76)

Par Bobosse92

Dilemme pour la programmation de ce samedi. Devions nous rester sur la rive gauche de la Seine (et aller du côté de Honfleur) ou devions nous traverser le fleuve vers le Havre ? D'un accord commun, la décision a été prise, renouveler l'expérience de l'an dernier, avec une deuxième visite chez Jean-Luc Tartarin.
Si le soleil et la chaleur ne sont pas au rendez-vous, avec une grosse averse sur le chemin du bonheur, c'est avec plaisir que nous avons vu réapparaître le soleil en arrivant Porte Océane. Pour la suite, aucundoute, nous avons pris le menu «  Dégustation »
Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76) Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76) Après quelques magnifiques amuse-bouche (de gauche à droite : tartare boeuf et maquereau, quenelle de poivron top-slurp, composition sur le thème de l'asperge, millefeuille printanier et ses voiles de pomme de terre et jus d'avocat et de fruits de la passion)
Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76) Asperges vertes/blanches/crues/cuites, Jaune d’œuf de poule mariné au soja, Rapée de Truffes « Mélanosporum »
Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76) Dans un Bouillon d’Algues Kombu infusé au Gingembre, Langoustine, Maquereau, Palourde, Omelette Japonaise
Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76)  Soupe froide de Pommes de terre, Haddock ; maquereau/Caviar/pomme soufflée
Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76) Rouget poché dans l’huile d’olive, Brunoise de fenouil au basilic, Ailloli, jus de poissons de roches
Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76) St Pierre piqué de câpres « La Nicchia », Vinaigrette Mangue/curry/sésame noir
Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76) Ris de Veau servis croustillant, Crémeux de Noix, première morilles, jus de cuisson crémé
Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76) Volaille de la Cour d'Armoise, Poulette « Rôtie-Pochée » sauce Albuféra, Crémeux de Noix, première morilles, jus de cuisson crémé
Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76) Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76) Millefeuille « Minute » à la vanille Bourbon
Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76) Texture au Chocolat « Grand Cru » Alpaco rafraîchie à la menthe
Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76) Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76) Pour finir le repas sur une note sucrée.
En conclusion, un très grand repas, des saveurs exceptionnelles, une cuisson des poissons à basse température qui apportent un supplément de goût et ce côté nacré que j'affectionne particulièrement. Même la les finale(s) sucrée(s), pour laquelle j'ai moins d'affinités, font office d'un feu d'artifice magique.
C'est pas le tout, on a quand même soif. Donc, pour accompagner le repas, nous avons choisi deux bouteilles :
En apéritif, j'ai pris un verre de Muscadet Sèvres et Maine sur Lie, Clos des Grands Primos 2015, domaine Bédouet : très joli muscadet d'apéritif, sur la fraîcheur et la vivacité, une belle définition en bouche, avec un côté légèrement vanillé et une touche de gras qui enrobe le vin. Belle finale salivante. Excellent
  Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76) Viré Clessé, cuvée E.J. Thevenet 2011, domaine de la Bongran : Joli nez complexe, à la fois sur des notes variétales comme l'amande amère et des fragrances plus exotiques comme la réglisse. Bouche bien construite, plutôt charpentée, mais sachant rester fraîche. Amers nobles sur le zan, grande allonge et finale saline. Excellent
Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76) Rully, premier cru Vauvry 2013, domaine Dureuil-Janthial : un nez qui explose sur les fruits rouges, une pointe fumée et presque épicée. En bouche, c'est du velours, mais un velours sérieux. Une construction sur le fruit intense, une touche de fumé élégant et une assise tellurique plutôt fine. Il m'évoque par certains points un Pernand-Vergelesses de noble origine, sans le côté terrien et charpenté de la colline de Corton. Accord magique à la fois avec les ris de veau et avec la volaille. Finale un peu serrée, "qui a de la tenue, qui a de la crinière". On approche le sommet de l'Olympe. Confirmation : ses rouges sont du même niveau que ses blancs. Excellent +
Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76) Pacherenc du Vic-Bilh doux, 2015, domaine Capmartin : un vin sur un équilibre de fraîcheur et d'élégance. La charge de sucres est complètement intégrée à la structure acide du Manseng. Accord parfait avec la finesse et l'élégance du mille-feuilles. Très Bien +
Restaurant Jean-Luc Tartarin au Havre (76) Confirmation de la qualité hors du commun de la table de Jean-Luc Tartarin. très belle vaisselle originale et colorée (dans l'esprit et les formes !). Service décontracté, sobre mais précis. Conseils avisés de la sommelière (mais je suis facile à convaincre au niveau vins !). Cuissons justes (basse température) conjugant le plaisir des yeux (ce fameux nacré) et saveurs exceptionnelles aux poissons. Plats justement équilibrés, tant pour l'association des saveurs que pour les quantités. Desserts sublimes (moi qui ne suis pas un bec sucré), avec un mille-feuilles d'anthologie et une association chocolat-menthe topissime.
Bruno

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bobosse92 1312 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines