Magazine Cuisine

Les Graves blancs, c'est bon aussi

Par Matlebat
Bonjour à tous,
Voici les dernières bouteilles dégustées :
Les Graves blancs, c'est bon aussiGrave, Clos Floridene 2009 : Un nez expressif très sauvignon mûr, mélangeant l'ananas et les notes végétales buis, acacia, une pointe de vanille signant un élevage bois, fond foin, herbe séchée. La bouche est ronde, ample, soyeuse, gourmande mais bien équilibré par l'aromatique végétale fraiche de buis, acacia, sur l'ananas un peu rôti, pointe vanille, et un fond herbé séchée. La finale est ronde mais pas molle, qui tient sur la belle maturité de cette structure plutôt gracieuse, et une persistance intéressante d'ananas, note végétale buis, acacia, fond herbe séchée. Très joli vin dans son style assez caractéristique. TB-Excellent 91 (16,5)
Les Graves blancs, c'est bon aussiChablis, Droin 2013 : Un nez expressif de fruit blanc, pomme granny, note de foin, mousseron, sous-bois typique, pointe typé ananas moins typique mais gourmande, fond de roche, terre. La bouche est droite, nerveuse, fraiche voir vive, traçante, sur la pomme granny, puis plus citron, note foin, mousseron, ananas disparu, fond de roche, craie, terre. La finale est fraiche, tendue, vive mais bien enrobée et belle persistance sur le citron, la pomme granny, note foin et fond de roche avec cette fois la pointe iodée. TB-Excellent 90+ (16+)
Les Graves blancs, c'est bon aussiChambolle Musigny, Amiot Servelle 2013 : Un nez frais de framboise, note ronce sous bois, fond sureau, noyau et léger fumé. La bouche est corpulente, tanins fins et précis pas d'une grande densité, de la fraicheur, sur la framboise, note ronce, sous bois, fond noyau et fumé. La finale est fraiche, persistance honnête de framboise, note sous bois, ronce, puis un léger boisé vanille apparaît, fond noyau. B-TB 87 (15). Un classique représentant bien ce millésime tendre et frais qui fait actuellement un bon compagnon de table.
Les Graves blancs, c'est bon aussiVougeot, Clerget Les Petits Vougeot 2006 : Un nez expressif de joli complexité, bien que mat, effet millésime, sur la framboise, note d'épice réglisse, pointe sous-bois champignon, fond fumé classe. La bouche est charpentée aux tanins soyeux, pas très denses mais bien structurés, c'est droit, de la profondeur, sur la framboise, les épices, poivre, réglisse, note sous-bois, champignon, fond de vieux cuir classe. La finale est plutôt fraiche, en tout cas tonique, mais dans un profil mat, framboise, réglisse, fond de cuir. TB -Excellent 90 (16+) Mais Sylvia trouve le vin très amer, moi je ne l'ai pas senti.
Les Graves blancs, c'est bon aussiCoteaux du Languedoc, Domaine Montcalmes 2008 : Un nez plutôt avenant mais de vin "travaillé" âgé, sur le pruneau, note de réglisse puis vanille, pointe kirchée de vin évolué, fond moka. La bouche est corpulente, ample, tanins soyeux mais un poil fluide, pas très denses mais bien tenues par la fraicheur, sur le pruneau, le fruit noir confit, puis acidulé par la fraicheur, note épice réglisse, puis marqué kirch, cerise eau de vie, evolué, fond moka. La finale est fraiche, acidulée, un peu agressive manquant un peu de chair, persistance honnête de pruneau, cerise kirch, moka. Oui c'est bon mais je lui trouve un côté vin évolué technique que je trouve pas d'une grande élégance même si cela reste friand, sucré, acidulé. TB 88 (15) A nouveau, je l'ai préféré dans ces premières années (Juin 2011) et mes notes le confirment (91 - 88 - 90 - 90 - 91 - 88)
Amicalement, Matthieu

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Matlebat 1246 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines