Magazine Cuisine

Un trés beau 90 Bordelais dans les vins de la semaine

Par Matlebat
Bonjour à tous,
Même si les champignons restent rares en cet automne sec, l'occasion d'une omelette aux champignons d'élevages probablement m'a donné envie d'ouvrir un Bordeaux à maturité, bien m'en a pris, car un Bordeaux entre 20 et 30 ans, c'est quand même la quintessence du Bordeaux.

Un trés beau 90 Bordelais dans les vins de la semaineMargaux, Chateau Durfort Vivens 1990 : Un nez très beau, classe, expressif, à point, marqué d'un fruit rouge et noir macéré, sur le cassis, la cerise, confit, acidulé, puis les notes fumés/tabac blond, laissent place aux épices, patchouli, réglisse, camphre, le tout sur un fond de cuir, léger, classe, avec une pointe de champignon noble à l'agitation, très beau, le grand bordeaux à maturité, complexe, mûr, gourmand. La bouche est charpentée, ample, beaux tanins, denses, précis et fins, de la structure, c'est profond, frais mais cela reste gourmand sur le fruit rouge et noir macéré, acidulé puis les épices patchoulis, poivre, réglisse, pointe poivron rouge grillé fraiche, puis le champignon noble, cèpe, fond tabac, fumé et léger cuir classe, belle complexité, gourmandise… La finale est fraiche, tendue mais bien enrobée, empreinte soyeuse, c'est presque puissant et longue persistance de fruit macéré, sans perception d'alcool, puis les épices patchouli, poivre, le poivron rouge grillé, sur un fond tabac, fumé et léger cuir classe. Très beau vin, Excellent 95 (18), un des plus beaux vins bus depuis les vacances d'été voir depuis le début de l'année !
Un trés beau 90 Bordelais dans les vins de la semaine
Pauillac, Chateau Clerc Million 2005 : Un nez qui commence à s'exprimer mais toujours sur la jeunesse, fruit noir, cassis, note de cèdre, de graphite, pointe épice boite à cigare, fond entre cacao et fumé, c'est plutôt droit, voir sérieux mais séduisant. La bouche est charpentée, droite, profonde, puissante, presque tendue, tanins soyeux fins et précis, sur le cassis, le fruit des bois, note de cèdre, de graphite, pointe fraiche végétal, floral, presque bourgeon de cassis, fond cacao, fumé. La finale est fraiche, fine, puissante aux tanins encore marqués, persistance intéressante de cassis, fruit des bois, cèdre, graphite, le côté floral/végétal et fond cacao et fumé. TB-Excellent 90-92 91 (16,5) Mais à attendre encore je pense, car il est encore un peu sévère et réservé, sans être austère, il faut qu'il se détende.
Un trés beau 90 Bordelais dans les vins de la semaineVosne-Romanée, Domaine Rion 2005 : Un nez expressif encore marqué d'un fruit puissant, framboise mûr, puis plus évolué, cerise macérée, note fraiche, sous-bois, champignon, ronce, pointe épice réglisse, fond léger moka. La bouche est corpulente, large, de la structure, des tanins fins denses, un poil rigide, sur la framboise, la cerise macérée, note sous-bois, champignon, fond moka. La finale est fraiche, tonique, encore bien vivante, même astringente encore dans son empreinte, et persistance intéressante de framboise, groseille acidulée, note sous-bois, pointe réglisse, fond moka. TB-Excellent 90+ 16+ Et sur le poulet estragon top : 91 (16,5). Tout ce que j'aime
Un trés beau 90 Bordelais dans les vins de la semaine
Riesling, Josmeyer Hengst Saemin 2008 : Un nez qui s'ouvre à l'aération, sur la mirabelle, note agrume citron pamplemousse, puis pain d'épice fond terpénique pétrolant mais un ensemble qu'il faut plutôt aller chercher. La bouche est droite, un peu de gaz qui s'élimine vite en secouant, c'est tendue, profond, joli matière qui enrobe tout juste la fraicheur, sur la mirabelle, le citron, note pain d'épice, presque anisée, puis tourbée, fond terpénique pétrole. La finale est fraiche, droite, un peu stricte, pointe amertume et qui s'arrête un peu brutalement, sur la mirabelle, l'agrume citron, pamplemousse, note pain d'épice fond tourbée et pétrole. Excellent 92 (17) mais moins expressif, délié, précis et long que le 2005 sur cette bouteille.
Amicalement, Matthieu

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Matlebat 1246 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines