Magazine Cuisine

Fondant baulois

Par Serialbaker
Le fondant baulois est une spécialité de La Baule : un gâteau au chocolat avec un petit goût de caramel au beurre salé. Ce fondant est très bon, mais trop sucré à mon goût. J'ai trouvé une recette imitant parfaitement l'originale sur le site La cuisine de Bernard. J'ai modifié cette recette pour l'alléger en sucre, et j'ai pu obtenir un fondant parfait dont le goût de caramel est conservé grâce au sucre rapadura. Cette recette est prévue pour un moule de 17-18cm de diamètre, à fond amovible (sinon il sera très difficile de le démouler). Ce n'est pas difficile, mais il faut le préparer la veille. 
Fondant baulois
Ingrédients
- 115g de chocolat noir à pâtisser (60% pour moi)
- 140g de beurre salé
- 50g de sucre complet de canne (rapadura)
- 1/4 de cuillerée à café de sel
- 3 œufs
- 20g de farineFaire fondre ensemble le beurre salé et le chocolat noir au bain-marie.Verser le sucre rapadura, le sel et les œufs dans la cuve d'un robot (j'ai utilisé mon Kitchenaid).  Avec le fouet, battre en vitesse moyenne (6 pour le Kitchenaid) pendant 5-7 minutes. Le sucre doit être totalement dissous et la préparation doit blanchir. Verser la farine et mélanger quelques secondes juste pour l'incorporer. Verser ensuite le mélange chocolat/beurre puis battre à vitesse moyenne jusqu'à ce que le tout soit bien mélangé. Graisser généreusement le moule (fond + bords) avec du beurre. Disposer une bande de papier sulfurisé sur les bords du moule (6-7 cm de hauteur). Cela devrait coller à la paroi grâce au beurre.Verser la préparation dans le moule. Normalement, cela rentre tout juste dans le moule. Laisser reposer à température ambiante pendant 1 à 2 heures. C'est important pour la texture du gâteau.Cuire à 125°C en chaleur tournante pendant 35-40 minutes. Le gâteau va légèrement monter, c'est pour cela qu'il vaut mieux mettre du papier sulfurisé sur les bords. Surveiller la fin de la cuisson. Lorsque c'est prêt, le gâteau doit encore trembloter un peu au centre. Laisser refroidir complètement, à température ambiante. Démonter les parois du moule, et enlever le papier sulfurisé. Placer le fondant dans une grande boîte hermétique.

Il existe alors deux options que j'ai testées : 1- laisser toute la nuit à température ambiante, pour le manger très fondant le lendemain; 2- laisser toute la nuit au réfrigérateur, pour le manger le lendemain plus ferme. C'est selon son goût, les deux étaient délicieux. 



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Serialbaker 793 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte