Magazine Cuisine

Et ce millésime 1995 à Bordeaux ?

Par Daniel Sériot

Cette propriété d’une quarantaine d’hectares bénéficie d’une belle variété de sols et sous-sols, avec des graves reposant sur des sous-sols argilo-calcaires, qui affleurent même sans couverture, sur certaines parcelles.

L’encépagement comporte 55% de Cabernet Sauvignon, 40% de Merlot et 5% de Cabernet franc, l’âge moyen du vignoble est d’une trentaine d’année, le grand vin est élevé 14 à 18 mois avec en moyenne 50% de bois neuf.

Dans le millésime commenté aujourd’hui le Merlot est majoritaire.

Saint Estèphe : Lafon-Rochet  1995

La robe est profonde dans une teinte générale de couleur rubis, le nez est frais, mûr et d’une bonne intensité, avec des parfums de cassis ,bien net, de boites à épices, de résine, et un note de poivron rouge (en cherchant bien ) , l’élevage est quasiment intégré, l’attaque est fraîche, avec une trame tannique compact, mais bien enrobé, de la sève, des fruits bien définis, dans un milieu de bouche, bien structuré, assez puissant, et d’une belle rectitude, la finale aux tannins encore un peu fermes, est bien équilibrée, avec des fruits mûrs et expressifs, finement épicées, tonique et d’une bonne persistance. Un vin réussi, et encore d’une belle jeunesse. Noté 16,5


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines