Magazine Cuisine

Week-end des Grands Amateurs (11)

Par Daniel Sériot
<"""""">

Les Crus de l'appellation Margaux

Il n’y a pas de véritables surprises dans cette appellation, avec des styles différents entre les classiques et les modernes. Les premiers ont choisi des constructions à minima, avec des extractions mesurées pour éviter le côté végétal du millésime. Les seconds ont tenté de cueillir plus mûrs, ce qui était nécessaire pour extraire davantage, tout en restant mesuré pour éviter des sensations de verdeurs trop appuyées

Kirwan

Le nez évoque avec insistance le chêne un peu brulé qui domine des arômes de fruits rouges, le vin est assez charnu, en entrée de bouche, avec des tannins assez structurants,mais plus fermes en milieu de bouche, la finale est assez fuitée, mais un peu vive, avec des notes d’élevage. Noté 14,5

Labégorce

L’olfaction est délicate, avec des parfums de petits fruits rouges, la construction est élégante, assez fine dans le grain tannique, linéaire dans un centre de même tonalité que l’attaque, la finale, est assez fruitée et fraîche, sans rigidité tannique. Noté 14

Lascombes

Des arômes de soupe de fruits rouges, assez expressifs sont perceptible à l’olfaction, l’élevage est assez discret, mais présent, le vin laisse entrevoir une trame tannique finement enrobée, dès la mise en bouche, les tannins se raffermissent dans un milieu de bouche, assez bien constitué dans le contexte du millésime, la finale un peu tannique, d’une bonne persistance offre un palette aromatique assez séduisante (fruits et épices). Noté 15,5

Daniel


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines