Magazine Cuisine

Le Champagne Jacquesson, aux Vignes de Léo (2)

Par Daniel Sériot

011

La famille Chiquet est propriétaire de 30  hectares en Champagne : en Côte des Blancs : Avize (Champ Caïn, La Fosse et Némery), Oiry, dans la Grande Vallée de la Marne : Aÿ (Vauzelle Terme), Dizy (Corne Bautray et Les Terres Rouges), Hautvillers et Mareuil/Aÿ. Le reste des raisins nécessaire à la production des Cuvées 7 .. est acheté à des vignerons voisins, ce qui permet un contrôle régulier et minutieux du travail à la vigne. Les raisins sont vinifiés dans les chais de la maison Jacquesson.

Jean-Hervé rappelle que pendant longtemps l’idée était que le champagne se faisait à la cave, et que le travail à la vigne était négligé. Le vrai changement pour les deux frères Chicquet a été de mettre en place de bonnes pratiques culturales. En priorité, réduire les rendements, avec des tailles plus courtes (8 à 10 bourgeons par pied au lieu des 15 à 20 bourgeons autorisés), et ensuite, par l’enherbement des vignes pour obliger la vigne à s’enraciner plus profondément. Les désherbants ont été supprimés, 10 hectares sont menés en agriculture biologique, les 20 hectares restants ne font l’objet que deux traitements anti-mildiou lors de la floraison, ce qui ne permet pas de passer en agriculture biologique, pour l’instant. L’objectif est de produire des raisins les plus mûrs possibles, avec le meilleur potentiel aromatique.

Cuvée 730

La base est constituée de 60% de la récolte 2002 et des vins de réserve suivants : 27% de 2001, 12% de 2000 et 1% de 1999

L’assemblage comprend 48 % de Chardonnay, 32% de Pinot Noir, et 20% de Pinot Meunier

L a robe de couleur dorée est traversée par des bulles fines. Le nez est complexe , raffiné, intense, avec des parfums d’infusion ( verveine et tilleul), de pêches , de poires, de pommes bien mûres, et des notes d’agrumes et de fines épices douces. La bouche offre un profils longiligne, avec une matière serrée et dense, riche sans ostentation, avec des saveurs complexes, d’une excellent intensité bien vivifiées par des bulles fines et toniques, la finale est longue , étirée, pleine, savoureuse, avec une expression aromatique rappelant les arômes décelés à l’olfaction auxquels s’ajoutent des notes de truffes blanches et salines . Noté 17,5. Un vin superbe que l’âge a complexifié.

020

Millésime 2000

Avize ‘ Champ Caïn) 50% Pinots Noirs de Verzenay 20%, et de Dizy 20% ainsi que la parcelle d’Aÿ (Vauzelle Terme) 10%

La robe est légèrement dorée, le nez est expressif, délicat et subtil, avec des arômes de fruits jaunes, de viennoiseries, d’épices douces, et des notes florales. La bouche est riche avec une matière pleine, charnue dans le milieu de bouche, les saveurs évoquent des fruits mûrs, d’une très bonne intensité, cette richesse est contrebalancée par une belle acidité « mure » qui, associée à de fines bulles assez serrées donne du pep et beaucoup d’allonge à une finale, fraiche fruitée florale, avec des notes crayeuse en ultime sensation. Noté 17,5

021

Daniel


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines