Magazine Cuisine

Blanquette de Lapin à la vanille - Sirop Vanille Monin

Par Emilie Charignon

2012

La viande de lapin ne représente que 1% du marché des viandes aujourd'hui ! Plutôt délaissée par les Français, le lapin est pourtant une viande diététique qui contient peu de lipides (10%) et de calories (180 Kcal pour 100g).

Sa chair tendre absorbe bien les liquides (vins blancs et rouges, bière, cidre). Elle prend très facilement les parfums des ingrédients que l’on cuit avec elle, en particulier les herbes aromatiques (thym, laurier, sauge, sarriette, estragon), l’ail et l’oignon, la moutarde, les champignons (de Paris, girolles, morilles, cèpes). Et elle s’accommode bien avec des fruits secs (pruneaux, noisettes, noix). La viande de lapin est très agréable et vraiment facile à cuisiner.

Aujourd'hui j'ai eu envie d'essayer un mariage étonnant, que j'ai découvert grace à Katia lors du tournage de l'émission de télévision Masterchef auquel nous avons eu la chance de participer. Il s'agit du lapin à la vanille.

Pour ce faire j'ai utilisé l'excellent et savoureux Sirop Vanille Monin.

D'une qualité exceptionnelle ce sirop Vanille accompagne les cocktails à base de café, thé ou chocolat, mais aussi les recettes salés : tagines, légumes parfumés, volailles... Monin utilise le meilleur extrait de vanille de Madagascar pour fabriquer son sirop. Ces extraits d'arômes de qualité supérieure donnent au sirop de vanille Monin un goût qui fait la différence. C'est pour moi la meilleur alternative à la vanille en gousse.

Les sirops Monin sont parmi les meilleurs du marché, par leurs qualités et aussi par leurs variétés et l'originalité des saveurs proposées : chocolat blanc, spéculoos, banane-verte, melon, lavande... C'est une palette de saveurs fantastiques pour une passionné de cuisine et de pâtisserie comme moi ;)

Ingrédients (pour 6/8 personnes)

- un lapin entier
- 4 carottes
- 2 navets
- 4 blancs de poireaux.
- 1 oignons
- 1 clou de girofle
- 2 gousses d’ail
- 1 bouquet garni
- 1 cuiller à soupe de Sirop à la Vanille Monin
- 1 cuillère à café de gros sel, 1/2 cuillère à café depoivre en grains
- 1 cuillère à soupe de farine
- 20 cl de crème fraiche épaisse
- 2 jaunes d'oeufs
- quelques gouttes de jus de citron

Préparation :

Commencer par les légumes et la garniture aromatique : éplucher et laver les poireaux, les carottes, les navets et les oignons. A l'aide d'une cuiller parisienne lever des boules de navets, émincer les poireaux et les carottes en biseau (sinon les émincer de façon classique). Garder les chutes de légumes pour une autre recette. Piquer l'oignon avec un clou de girofle. Éplucher l'ail. Préparer le bouquet garni. Réserver.

La viande : Couper le lapin en morceaux en conservant les cuisses entières. Déposez les morceaux dans une grande cocotte, ajouter tous les légumes préparés, l'ail, l'oignon, le bouquet garni, la vanille, le poivre en grains, et le gros  sel. Couvrir d'eau froide pour que la viande et les légumes soient immergés. Placer la cocotte sur feu vif, mais sans faire bouillir, une dizaine de minutes. Puis revenir sur feu doux. Couvrir et laisser cuire pendant 25 minutes à feu très doux.

Préparer le roux blond : faire chauffer le beurre à feu doux dans une casserole à fond épais. Quand le beurre devient mousseux, jeter la farine en pluie et mélanger rapidement à l'aide d'une cuiller en bois. Laisser cuire cette préparation pendant 5 minutes, à feu très doux, en remuant fréquemment. Le mélange doit mousser et prendre une jolie couleur dorée. Laisser refroidir.

Vérifier la cuisson du lapin. Quand la viande est cuite, la retirer de la cocotte à l'aide d'une écumoire, ainsi que les carottes, les poireaux et les navets. Déposer la viande et les légumes au chaud, dans un plat au bain marie avec un peu de bouillon. Recouvrir d’un papier film pour ne pas que la viande sèche.

Récupérer le bouillon chaud de la blanquette et le filtrer à l'aide d'une passoire très fine. Ôter l'oignon piqué du clou de girofle, l'ail, les grains de poivre, et le bouquet garni. Nettoyer la cocotte.

Verser l'équivalent de 6 dl de bouillon chaud sur le mélange de farine et de beurre, en fouettant vigoureusement afin d'éviter la formation de grumeaux. Verser cette préparation dans la casserole et faire cuire à feu vif. Porter le roux à ébullition tout en fouettant. Cuire 5 minutes jusqu'à ce que la sauce soit veloutée, et nappe la cuiller !

Lier la sauce et dresser : Remettre la viande et les légumes dans la cocotte à feu très doux.

Au dernier moment, dans un petit saladier, mélanger les jaunes d’œuf avec la crème fraiche. Hors du feu, incorporer progressivement ce mélange au roux en remuant au fouet. Porter à ébullition la sauce sans cesser de remuer pendant quelques secondes.  Ajouter quelques gouttes de jus de citron. Goûter et rectifier l'assaisonnement en sel et poivre du moulin. Passer la sauce au chinois et verser sur la viande.

Dresser la blanquette dans une jolie assiete et servir tout de suite. J'ai accompagné mon lapin de haricots verts.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Emilie Charignon 1296 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines