Magazine Cuisine

Bordeaux : " Primeurs" (12)

Par Daniel Sériot

Voici la fin des commentaires de cette dégustation faite dans le cadre de l’Union des Grands Crus, j’ai ajouté celui de Vray Croix de Gay. Ce vin a été goûté à Saint Emilion,  à la Grappe, il était plus logique de faire part de cette dégustation, dans celle regroupant les vins de Pomerol

La Croix de Gay

Le nez assez fermé, évoque les fruits rouges, la bouche est tendre, assez finement construite , assez linéaire dans les sensations, l’acidité est un peu saillante, le vin manque un peu de chair et de gras, tant en milieu de bouche qu’en finale, malgré des fruits assez parfumés. Noté 87-89

La Pointe

Le nez est peu expressif laisse percevoir quelques notes de fruits rouges, le vin est assez souple en attaque, mais les tannins deviennent fermes même un peu astringents, le milieu de bouche est léger, la finale est un peu tombante, est assez fruitée Noté 86-88

Vray Croix de Gay

Le nez est fin et élégant, avec des parfums de cerises, de mûres fraîches, la construction est d’une élégance folle, les tannins sont ciselés, soyeux, assez serrés, très belle structure très finement concentrée, sans esbroufe, le milieu de bouche est charnu,  avec une structure tannique sans faille, mais tout en finesse, des fruits frais et purs, la finale est longiligne, presque tendue, aux fruits gourmands. Un modèle de compréhension du millésime, .loin des « canons » de l’extraction !!! Noté 90-92+

Petit Village goûté deux fois, et mieux la première fois

Le nez est intense, avec des arôme floraux et de fruits rouges mûrs, les tannins sont assez serrés et assez bien enrobés, donnant la sensation dune certaine puissance, le milieu de bouche est bien structuré assez charnu, les tannins sont un peu plus fermes, la finale assez persistante offre des saveurs fruitées pures. Noté 89-91, voir plus à la mise.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Bordeaux Blanc Sec 2006

    Avec Loïck, et en compagnie des charmantes Laëtitia et Sylvia, nous avons dégusté le tout nouveau Château Noguès blanc 2006. Mes clients savent à quel point je... Lire la suite

    Par  Laurent Baraou
    CUISINE, LE VIN
  • Belle dégustation de Bordeaux 2001

    Belle dégustation Bordeaux 2001

    Samedi dernier, les DAB's se sont réunis une nouvelle fois afin de passer en revue un certain nombre de Bordeaux 2001. Cela permettait de tester la qualité de c... Lire la suite

    Par  Eric Bernardin
    CUISINE, LE VIN
  • Bordeaux : "Primeurs" 2007

    A quoi faut-il s’attendre avec ce millésime? Un petit rappel des conditions climatiques de l’année 2007 me parait nécessaire Après un mois d’Avril très chaud qu... Lire la suite

    Par  Daniel Sériot
    CUISINE, LE VIN
  • Bordeaux : "Primeurs" 2007 (2)

    Poursuivons aujourd'hui les commentaires de dégustation de l'appellation Margaux... Dauzac Des arômes de fruits rouges sont perceptibles à l’olfaction, la bouch... Lire la suite

    Par  Daniel Sériot
    CUISINE, LE VIN
  • Bordeaux : "Primeurs" 2007 (3)

    Voici la dernière série des vins de l'appellation Margaux, j'essaierai au cours de ses prochains mois de revoir, ces vins entièrement ou, pour partie, pendant... Lire la suite

    Par  Daniel Sériot
    CUISINE, LE VIN
  • Bordeaux : " Primeurs " 2007 (4)

    Les vins sont généralement un petit cran au dessus, avec les disparités habituelles entre les propriétés performantes, et celles qui tardent à décoller. Lire la suite

    Par  Daniel Sériot
    CUISINE, LE VIN
  • Bordeaux : "Primeurs" 2007 (5)

    L'ordre alpahbétique a permis , pour cette appellation, de procurer au dégustateur des sensations ascendantes, les derniers vins goûté s'avèrent être les plus... Lire la suite

    Par  Daniel Sériot
    CUISINE, LE VIN

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines