Magazine Cuisine

Visite dégustation au domaine Josmeyer à Wintzenheim ( Alsace) : première partie

Par Daniel Sériot

C'est Céline Meyer qui nous reçoit. Fraîche, pétulante, elle anime la dégustation avec passion, conviction et intelligence.

Céline rend émouvante la relation familiale riche des plus belles volontés et des plus beaux choix pour mener loin le vignoble et la tradition familiale. Elle nous parle de son père avec émotion, est complice de sa soeur et celle belle harmonie familiale évidemment transparaît à travers les vins du domaine.

 

P1000123

Cette visite est essentiellement dédiée à la dégustation. La gamme des vins proposés se décline en plusieurs rubriques (LES ASSEMBLAGES | LES GRANDS VOYAGEURS | LA SÉRIE ARTISTE | VINS DE TERROIR | SELECTION PRESTIGE | GRANDS CRUS | VINS D'EXCEPTION). Le vignoble de 28 hectares est cultivé selon les principes de la biodynamie. Le domaine possède des vignes sur les Grands Crus Brand (sous–sols de granite à deux micas recouvert d’arènes granitiques)  et Hengst (conglomérats calcaires à intercalation de marnes multicolores). Les trois cépages «blancs» ( Riesling, Pinot gris, Gewurztraminer) sont cultivés sur ces deux Grands Crus. Pour en savoir plus sur ce domaine, vous pouvez consulter le site très complet de la propriété :  ici : http://www.josmeyer.com/?langue=fr.

P1000100

Nous sommes accueillis chaleureusement autour d'une belle table de dégsutation.

P1000126

Une des plus belles portes du domaine.

P1000127

P1000130

Beaucoup d'encouragements sont adressés au vin...

P1000133

Exaltée et passionnée...

Lorsqu’elle nous a été communiquée, après dégustation, j’indique la teneur en sucres résiduels (grammes par litre)  avant le commentaire.

Pinot blanc : mise de Printemps 2013

P1000101

P1000103

60% Pinot Auxerrois et 40% Pinot blanc

La robe est de teinte jaune pâle, le nez simple et frais évoque le raisin mûr, la pêche avec une note d’orange. La bouche est souple, fine, agréable un peu plus ronde, le vin finit frais, fruité, avec une petite pointe d’amertume. Noté 13,5

Pinot Auxerrois H : millésime 2012*

P1000102

La robe offre une couleur jaune à or léger ; l’olfaction est bien ouverte, avec des arômes de  prunes jaunes, d’agrumes, des notes de muscade et léger miel. La bouche est droite, allongée, bien construite, d’une bonne densité, agrémentée de fruits frais (pêches et agrumes). La finale est étirée, fraîche, fruitée et légèrement épicée, avec une empreinte très minérale (calcaire et salinité) qui donne une sensation de légère austérité. Noté 15,5. A attendre 3 à 4 ans.

P1000108

Riesling Le Kottabe 2011

Sucres résiduels : 4 g/l

La robe est brillante de teinte or, le bouquet est expressif, avec des arômes de mirabelles, de peau d’oranges, avec des notes de safran et terpéniques. L’attaque est charnue, assez riche, le vin s’exprime en rondeurs dans un centre fruité. La finale est persistante, d’une bonne expression aromatique, d’une fraîcheur un peu indolente à mon goût. Noté 14

Riesling : Les Pierrets 2010

Sucres résiduels : 4 g/l

La robe offre une teinte or claire, l’olfaction est très expressive, avec des arômes de citron, de pamplemousse, des notes de naphte, de pierre à fusil, et une pointe épicée. La bouche est droite, ciselée, avec une matière serrée et d’une bonne densité, rehaussée de fruits mûrs et frais. La juste acidité gustative allonge la finale très fraîche, tendue, dominée par des saveurs de citron jaune, et de pamplemousse, très saline et salivante. Noté 16

Riesling Brand 2010

Sucres résiduels : 4 g/l

La robe de couleur or set légèrement soutenue, le bouquet, élégant et bien ouvert, évoque les mirabelles chaudes, les agrumes bien mûrs, de fines épices orientales, des notes florales et légèrement naphtées. La bouche est d’une grande rectitude, pure, droite, délicatement charnue, dense, d’une juste concentration, rehaussée de fruits mûrs, La finale est longue, tonique, très fraîche, très soutenue, fruitée, finement épicées, très saline, un rien monacale que le temps estompera. Noté 17,5. A attendre 4 à 5 ans pour en profiter pleinement.

Riesling Hengst 2010

P1000111

Sucres résiduels : 8 g/l

La robe est jaune pâle, le nez est séduisant et ouvert avec des arômes de pamplemousse rose, de citron, des notes de fruits de la passion, de légères épices, et une touche de naphte. La bouche est puissante, bien en chair, ample et assez sphérique dans un centre savoureux ; l’acidité sous jacente mûre donne de la longueur à une finale pure, appuyée, plus généreuse que celle du Brand, savoureuse (fruits, fines épices) ponctuée de notes salines salivantes. Noté 17,5. A attendre 2 à 3 ans pour davantage de plaisir

Riesling Hengst cuvée Samain 2008

Sélections parcellaires sur le grand Cru Hengst

Sucres résiduels : 6 g/l

La robe offre une teinte or léger. Le nez, net et ouvert, évoque les fruits jaunes mûrs (mirabelle, prunes), les agrumes variés, nuancés de notes florales, de safran, et d’une pointe de naphte. La bouche associe avec élégance richesse, velouté de texture, et chair bien formée, le milieu de bouche est dense, très ample, soulignée par des fruits mûrs mis en valeur par une acidité gustative mûre impeccable qui étire la longue finale, pure, précise, fruitée, florales, épicée, très saline . Noté 18. A attendre 2 à 3 ans pour ceux qui souhaitent un vin plus épanoui


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines