Magazine Cuisine

Blanc manger. DINDE POCHÉE AU VINAIGRE ET MARINÉE AUX AROMATES.

Par Johanna Kaufmann

Dinde-pochee-vinaigre-marinee-aromates
Je te coule, tu picoles, tout baigne.

  • Pour 6 à 8 déjeuneurs du dimanche ou d’un autre jour.
  • En 30 min de tambouille + 20 min de cuisson.
  • Avec de la baguette fraiche ou du pain libanais.

La veille du jour ou vous mettrez ladite recette au menu, faites frémir une casserole d’eau parfumée avec 1 cube de bouillon de volaille, 20 g de gingembre frais pelé et tranché en fines demies rondelles et 4 c. à soupe de vinaigre de xérès (ou de cidre), plongez-y 600 g de filets de dinde (ou de poulet) et laissez-les pocher à petits frémissements pendant 15 à 20 min.

Pendant ce temps, préparez la marinade en déposant dans le fond d’un saladier le vert et le blanc de 3 oignons nouveaux finement émincés, 3 belles gousses d’ail pelées et émincées et 3 carottes pelées et tranchées en fins quarts de rondelles. 

Quand la volaille est cuite, coupez-la en tranches de plus ou moins 1 cm puis ajoutez-la aux aromates dans le saladier.

Assaisonnez avec les morceaux de gingembre récupérés dans le bouillon, puis arrosez avec 15 cl d’huile d’olive et 20 cl de vinaigre blanc.

Salez-poivrez, mélangez, recouvrez d’une assiette ou d’un film alimentaire, puis réfrigérez jusqu’au lendemain.

À l’heure dudit festin, servez votre volaille assortie de ses aromates, bien égouttée, sur des tranches de baguette, de brioche, de pita ou de biscotte.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Johanna Kaufmann 284 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines