Magazine Côté Femmes

Gâteau mousse au chocolat glacé

Par Céline

Sur une idée de Christophe Felder mais sans la pâte à tarte. Il était à la carte de mon restaurant "La Maison Bleue" à Siem Reap, Cambodge, il avait son petit succès.

Un dessert petit mais fort en chocolat, il mérite donc un très bon chocolat à plus de 60% de cacao. Je ne l'ai jamais préparé à partager mais toujours en portion individuel. J'utilise pour cela un moule en silicone avec 12 empruntes de mini-cake.

Gâteau mousse au chocolat glacé

Pour 6 mini-cakes
145g de chocolat noir
100g de beurre
1 oeuf entier
1 jaune d'oeuf
30g de sucre glace

2 culs de poule
1 maryse
1 fouet électrique

Préchauffez le four à 180°

Faites fondre le chocolat et le beurre au bain-marie. Personnellement je vous déconseille le micro-onde surtout pour du très bon chocolat.

Dans un cul de poule, cassez l'oeuf, ajoutez le jaune d'oeuf et le sucre glace. Vous pouvez utiliser du sucre semoule.

Battez au fouet électrique pendant 5 minutes, pas 1 minute, 5 minutes afin d'obtenir un appareil presque blanc.

Mélangez le chocolat et le beurre, posez le cul de poule sur le plan de travail et laissez-le refroidir 5 minutes.

A l'aide de la maryse, mélangez délicatement le chocolat et l'appareil.

Posez le moule sur la plaque à pâtisserie et versez la préparation dans vos moules. Tapez le plaque une ou deux fois sur la plan de travail pour chasser l'air.

Mettez au four pour 6 minutes.

Posez sur une planche et mettez au frigo. Au moment de servir les gâteaux doivent être bien froids mais vous pouvez les démouler avant l'arrivée de vos invités et les remettre au frigo. Au Cambodge, avec la chaleur, j'utilisais le congélateur.

Les gâteaux vont revenir à température très vite ne vous inquiétez pas.

Gâteau mousse au chocolat glacé

Déposez chaque gâteau sur l'assiette et versez votre coulis préféré, aujourd'hui, framboise mais mangue fonctionne très bien aussi.

Pour lui donner une petite touche exotique, ajoutez à l'appareil une julienne de gingembre confit, à Noël, des clémentines confites et pour un grand dessert une poire au vin.

Le goût de ce dessert est unique, fort en chocolat, fondant comme une truffe et frais à la fois. Un régal, à vous de trouver les combinaisons qui feront de ce dessert, votre dessert.

J'ai divisé la recette de Felder par 2. Il la propose pour un moule à tarte de 22 cm.

Imprimez-moi

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Céline 24757 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte