Magazine Cuisine

Cochon couché dans les patates avec le soleil pour témoin... Un soleil qui se lève à l'Est !

Par Dorian

Suite et fin de la semaine chinoise et des recettes inspirées par celles de Kylie Kwong... Avec cette fois un petit cochon accompagné de petites patates et tout ça folâtrant dans un joli petit jus... Et pour répondre à ceux qui s'inquiètent de ces petites recettes sans paroles, pas d'inquiétude je voulais voir ce que ça donnait une cuisine où ça cause pas... et je pense que je le referais de temps en temps histoire de laisser toute la place aux plats... Mais en bonne pipelette du stylo que je suis, je ne pense pas laisser mes petites parties de bavette aux chiens et ça va vite vite revenir par ici ! En tout cas merci pour l'inquiétude et maintenant direction la Chine ! Cochon et patates à la chinoise
Ingrédients : 500g de poitrine de porc - 650g de
pommes de terre grenailles (toutes petites pommes de terre) - 1càs d'huile d'arachide - 1dizaine de tranches de gingembre - 2gousses d'ail écrasées - 1piment oiseau rouge (facultatif) - 6ciboules émincées - 15cl de vin chinois - 3ou 4càs de sauce soja - 30cl de bouillon de volaille - 1càs de sucre brun - sel et poivre
Commencez par couper la poitrine et tranches d'un petit cm de large, puis coupez les tranches en 5morceaux. Lavez bien les pommes de terre, pas la peine de les éplucher, au contraire même.


Mettez l'huile dans un wok et faite-le chauffer à feu vif. Dès qu'il commence à fumer versez-y les morceaux de poitrine et faites-les dorer de tous les côtés en remuant la viande assez régulièrement.
Quand la viande est bien dorée, n'insistez pas trop sinon elle deviendrait sèche, jetez le gras.
Ajoutez alors dans le wok le gingembre, l'ail, le piment et la moitié des ciboules. Laissez sur le feu 2 ou 3minutes en remuant souvent, le temps que toutes les saveurs se mêlent.
Ajoutez d'un coup le vin chinois, attention aux projections ! Ajoutez ensuite la sauce soja puis le bouillon, n'hésitez à en ajouter un peu si nécessaire. Versez le sucre et remuez bien le tout.
Portez à ébullition puis baissez le feu et couvrez. Laissez blobloter une trentaine de minutes puis découvrez et laissez réduire une dizaine de minutes jusqu'à ce que la sauce soit à votre goût. Ne la réduisez pas trop quand même.
Il n'y a plus qu'à parsemer de la ciboule restante et à rectifier l'assaisonnement.

Mais pourquoi, et pourquoi on mange d'abord... en voilà une question ! est-ce que je vous raconte ça....


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dorian 13561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte