Magazine Cuisine

Reichsgraf von Kesselstatt

Par Bobosse92
Quesako ?Derrière ce nom qui peut paraître barbare, se cache un Kaseler Riesling Trocken, c'est à dire l'équivalent de l'un de nos Riesling sec. J'avoue très sincèrement mon inculture dans les vins étrangers : à peine plus de 10 bouteilles de vins allemands, espagnols ou italiens dans ma cave.Ce soir, menu de circonstance du fait du froid presque polaire : une choucroute. Pour accompagner ce plat, j'ai donc choisi un Kaseler Riesling Trocken 2006, du domaine Reichsgraff von Kesselstatt : une robe jaune presque fluo, brillante. Au nez, une première impression de fraîcheur. A l'aération et au réchauffement, développement des notes citronnées et pétrolées. Attaque en bouche peu acide, mais pas molle. Impression de rondeur, d'aromaticité et de légère sucrosité (présence de quelques sucres résiduels ?). Des notes citronnées et pétrolées tiennent le vin et viennent sans doute compenser une acidité relativement basse. Le vin paraît légèrement perlant, ce qui lui apporte une touche supplémentaire de "peps". Finale sur les agrumes (citron et pamplemousse) et le pétrole, assez ronde et glycérinée, très enveloppante. Un vin aromatique qui peut, sous certains aspects, évoquer le pinot gris alsacien. Belle persistance et belle rétro-olfaction, avec quelques amers agréables. UN TRES BEAU VIN pour un prix modique (8 €).
.
Un grand merci à la petite Camille pour cette belle découverte.
.
Bruno

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bobosse92 1455 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines